05/09/2015 16:46
Les localités de l’ensemble du pays accueillent la nouvelle année scolaire dans un esprit de renouvellement et avec la volonté de travailler de manière plus efficiente. Quelques détails.

>>La rentrée scolaire est désormais plus agréable
>>Les villages montagneux du Nord préparent la rentrée scolaire

Les élèves issus des ethnies bénéficient de davantage de conditions favorables pour l’année scolaire 2015-2016. Photo : Quy Trung/VNA/CVN

Pour cette rentrée scolaire 2015-2016, le Service de l’éducation et de la formation de la province de Vinh Phuc (Nord) continue d’appliquer largement le modèle de «nouvelle école» (VNEN), avec 27 écoles primaires de plus, soit un total de 52 établissements appliquant ce modèle. Dans celui-ci, les élèves s’instruisent par leurs propres moyens avec leurs supports pédagogiques, les professeurs n’intervenant que pour les guides et vérifier l’assimilation des connaissances.

La province de Quang Nam (Centre) poursuit la réforme fondamentale et globale de son secteur de l’éducation et de la formation pour le service de son oeuvre d’industrialisation, de modernisation et d’intégration au monde. Plus précisément, elle cesse d’améliorer la qualité du cycle de maternelle dans lequel les enfants sont ont l’initiative de se lancer dans les activités ludiques et de découverte. Leurs capacités de vie se développent mieux et conformément à leur âge.

Dans l’enseignement général, la province poursuit son programme d’anglais dans le cadre du projet «Enseigner et apprendre les langues étrangères dans le système éducatif national pour la période 2008-2020». Elle prépare également la constitution d’un corps d’enseignants et de cadres formés au nouveau cursus d’enseignement général.

Concernant les infrastructures, la priorité est accordée à la construction de nouvelles écoles maternelles dans les zones industrielles et franches, ainsi que des écoles primaires, des collèges et des lycées répondant aux nouvelles normes nationales.

Priorité aux élèves en difficulté

Pour ce premier semestre de l’année scolaire 2015-2016, la province de Ninh Thuân (Centre) a décidé d’accorder 71 tonnes de riz prélevées sur les réserves nationales à plus de 2.300 élèves en difficulté scolarisé en école spéciale. «Avec ce riz, chaque élève a une réserve pour deux mois à raison de 15 kilos/mois afin de s’assurer qu’il puisse aller à l’école», a déclaré Lê Van Binh, président du Comité populaire provincial.

Sur les hauts plateaux du Centre, la province de Dak Lak a investi plus de 193 milliards de dôngs financés par le budget et des fonds privés dans l’amélioration de ses infrastructures scolaires. Elle a restauré plus de 400 classes et équipé 62 salles de fonctions.

Les districts encore en difficulté, éloignés ou reculés, comme Krông Bông, Lak, Ea Sup, Buôn Dôn, mettent en oeuvre un programme de perfectionnement de leurs infrastructures scolaires au profit de près de 130.000 enfants issus d’ethnies, dont le coût s’élève à près de 30 milliards de dôngs. Plus précisément, ces enfants bénéficient, entre autres, de manuels scolaires gratuits, outre 15 livres pour un élève en primaire, et 20 pour celui en collège.


Quê Anh/CVN

         

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Ouverture de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine à Hanoï La deuxième édition de la Semaine verte du tourisme et du patrimoine - l’endroit de rencontre des hommes et de la nature a été inaugurée le 21 novembre dans le Centre de la culture et des arts du Vietnam, à Hanoï.