07/03/2021 16:44
Le ministère des Communications et des Transports a pris de nombreuses solutions pour contrôler les émissions de polluants dues au transport routier pour améliorer la qualité de l’air.
>>Séminaire sur des expériences américaines dans la gestion environnementale
>>Le Premier ministe ordonne de renforcer le contrôle de la pollution atmosphérique
>>La poussière de la circulation et de la construction, coupable de la pollution de l’air

La croissance exponentielle du trafic routier a augmenté les émissions de polluants atmosphériques. Photo : Thành Dat/VNA/CVN

Le ministère des Communications et des Transports a pris ces derniers temps de nombreuses solutions pour contrôler les émissions de polluants dans l’air par les moyens de transport routier, a fait savoir le directeur du Département de l’environnement dudit ministère, Trân Anh Duong.

Le ministère a estimé que les véhicules à moteur, notamment voitures et motos sont l’une des principales causes de la pollution de l’air, en particulier dans les villes.

Il a donc élaboré des politiques visant à contrôler les émissions de polluants atmosphériques dues au transport routier. Ainsi, depuis le 1er janvier 2017, les motos à deux roues se voient appliquer la norme européenne d’émissions Euro 3, les voitures à essence et à d’autres carburants (sauf diesel) la norme Euro 4.

Depuis le 1er janvier 2018, les voitures au diesel se voient appliquer la norme européenne d’émissions Euro 4; et les voitures assemblées et importées la norme Euro 5 à partir du 1er janvier 2022.

Par rapport aux autres pays de l’ASEAN, seul Singapour a appliqué l’Euro 6 depuis 2017. La Thaïlande avait introduit une feuille de route pour l’application de la norme Euro 5 à partir de 2022, l’Indonésie à partir de 2023, mais les deux pays ont retardé l’application de cette norme sans fixer de nouveau délai, a indiqué Trân Anh Duong.

L’application de la norme européenne d’émissions Euro 5 par le Vietnam à partir du 1er janvier 2022 montre la détermination du gouvernement de réduire les émissions de polluants, à protéger l’environnement et la santé des personnes, a-t-il informé.

Selon la directive N°03/CT-TTg du 18 janvier 2021 du Premier ministre relative au renforcement du contrôle de la qualité de l’air, le ministère est chargé d’élaborer des programmes et projets nationaux pour développer des moyens de transport et un système de transports publics respectueux de l’environnement.

Le chef du gouvernement a également demandé d’encourager les gens à utiliser les moyens de transport en commun et ceux respectueux de l’environnement ; de mettre en œuvre une feuille de route pour appliquer des réglementations techniques nationales sur l’environnement concernant les émissions des véhicules.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un ingénieur passionné de lego

À la découverte du lac Noong U sauvage et charmant Le lac Noong U qui se trouve à environ 30 km de la ville de Diên Biên Phu dans la province de Diên Biên, est aussi beau qu'une aquarelle car entouré de montagnes et de forêts de pins.