23/09/2015 10:31
Le patron de Volkswagen, Martin Winterkorn, s'est dit le 22 septembre "infiniment désolé" pour la "faute" commise par le groupe, qui a équipé 11 millions de voitures diesel d'un logiciel pour déjouer les contrôles sur les émissions polluantes.
>>Volkswagen accusé de tricherie sur les contrôles antipollution aux États-Unis

Le Pdg de Volkswagen Martin Winterkorn lors d'une conférence de presse, le 14 septembre à Francfort. Photo : AFP/VNA/CVN

"Je suis infiniment désolé que nous ayons déçu la confiance" de millions de personnes à travers le monde, a déclaré M. Winterkorn dans une allocation vidéo diffusée sur le site de Volkswagen.

"Je m'excuse profondément auprès de nos clients, des autorités et de l'opinion publique dans son ensemble pour cette faute", a poursuivi le patron de VW, qui indique ne pas avoir à l'heure actuelle "les réponses à toutes les questions".

"Les irrégularités dans les moteurs diesel de notre groupe vont à l'encontre de tout ce que représente Volkswagen", a affirmé M. Winterkorn.

"Manipulation et Volkswagen ne doivent plus jamais être associés", a exhorté le responsable, en promettant des éclaircissements "aussi rapides, approfondis et transparents que possible" et en appelant à ne pas jeter le discrédit sur le travail des 600.000 salariés que compte le groupe dans le monde.

"Je vous donne ma parole que nous allons procéder avec tout cela avec la plus grande franchise et transparence", a-t-il conclu.

Selon la presse allemande, M. Winterkorn doit s'expliquer devant les membres les plus influents du conseil de surveillance de Volkswagen réunis mercredi 23 septembre au siège à Wolfsburg (Nord).
 
AFP/VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.