31/01/2020 16:23
Depuis sa création en 1930, le Parti communiste vietnamien s’est toujours employé à exaucer le vœu du peuple de vivre dans un pays indépendant, libre, prospère et heureux. Son choix d’allier indépendance nationale et socialisme s’inscrit dans cette logique.
>>L'Académie de politique Hô Chi Minh fête le 90e anniversaire du PCV
>>L’importance de la fondation du Parti communiste du Vietnam


Grâce à ses politiques judicieuses et aux efforts et aux sacrifices de ses membres, le Parti communiste vietnamien a pu fédérer et valoriser la force de toute la nation.

Sous la direction du Parti communiste et du Président Hô Chi Minh, la nation vietnamienne a décuplé sa force, les traditions nationales ayant été complétées par le marxisme-léninisme et par la pensée Hô Chi Minh.

Le grand leader a maintes fois insisté sur la nécessité de préserver la solidarité au sein du Parti comme la prunelle de ses yeux. D’aucuns se rappellent son slogan préféré "Solidarité, solidarité, grande solidarité - Succès, succès, grand succès". Selon Nguyên Trong Phuc, ancien directeur de l’Institut d’histoire du Parti relevant de l’Académie politique nationale Hô Chi Minh, il s’agit là du facteur décisif des réalisations du Parti.

"Au cours de ses 90 ans d’existence, notre Parti a toujours su valoriser la force de toute la nation et profiter des soutiens extérieurs pour saisir les opportunités et relever les défis. Voilà l’une des grandes leçons de la révolution vietnamienne", estime-t-il.

"Consolider la grande union nationale est un choix stratégique de la révolution vietnamienne, un moteur et une ressource majeure de l’édification et du développement national», lit-on dans la résolution du XIIe Congrès national du Parti. De nos jours, le Parti doit davantage valoriser son rôle de noyau du bloc de grande union nationale", constate Bùi Xuân Duc, Professeur de droit à l’Université Dai Nam.

"L’union nationale n’est possible que lorsque les intérêts des uns et des autres sont pris en compte. La force au pouvoir doit fédérer les autres autour d’une cause révolutionnaire commune", affirme-t-il.

Pham Thê Duyêt, ancien président du Front de la Patrie du Vietnam, partage cet avis.

"Pour valoriser l’union nationale, le Parti doit d’abord veiller à l’union entre ses membres et ses dirigeants doivent montrer l’exemple. Le peuple exige du Parti qu’il mette en œuvre toutes les résolutions qu’il a adoptées, de façon à industrialiser et moderniser le pays", souligne-t-il.

Le Parti communiste vietnamien est une organisation membre du Front de la Patrie, mais en conserve néanmoins le leadership. Unique parti à diriger le pays, il se veut représentatif de toutes les couches sociales.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Vietnam suspend l'exemption de visa pour les citoyens sud-coréens Le Vietnam suspendra, après 00h00 samedi 29 février (heure locale), l'exemption de visa pour les citoyens sud-coréens, dans le cadre des efforts visant à prévenir la propagation des maladies causées par le SARS-Cov-19 (COVID-19).