23/07/2020 21:09
Le Centre asiatique des médias en Nouvelle-Zélande a rapporté l'événement selon lequel le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont officiellement rehaussé leurs relations en un partenariat stratégique le 22 juillet, convaincus en les opportunités et potentiels de cette relation dans le futur.
>>Vietnam – Nouvelle-Zélande : coopération renforcée dans la finance
>>Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande forgent un partenariat stratégique

Lors du Sommet virtuel entre les Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son homologue néo-zélandaise Jacinda Ardern, le 22 juillet. 
Photo: VNA/CVN

L'article du Centre asiatique des médias en Nouvelle-Zélande (https://www.asiamediacentre.org.nz/news/vietnam-and-new-zealand-announce-strategic-partnership/) citait le commentaire de l'expert Mitchell Pham - président du Conseil numérique d'Aotearoa, membre du Conseil mondial de l'Association asiatique, directeur du groupe Augen Software estimant que la mise à niveau des relations entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande en partenaire stratégique est "une chose merveilleuse", dans laquelle les gouvernements des deux pays coopéreront plus étroitement, créant de nouvelles opportunités pour les deux parties pour l'intérêt commun.

En tant que l'un des hommes d'affaires au Vietnam et en Nouvelle-Zélande, Mitchell Pham s'attend à ce que les deux gouvernements établissent bientôt un environnement et un écosystème pour que l'industrie, les entreprises et les communautés puissent renforcer la coopération entre les deux pays.

L'article du Centre asiatique des médias en Nouvelle-Zélande sur le partenariat stratégique Vietnam - Nouvelle-Zélande. 
Photo : Nguyên Tùng/CVN

M. Warrick Cleine - président, Pdg de KPMG au Vietnam, président de la Chambre de commerce de Nouvelle-Zélande au Vietnam - a estimé que l’amélioration des relations entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande en un partenaire stratégique manifestait une avancée dans les relations entre les deux pays.

M. Warrick Cleine a déclaré que le moment de l'événement n'était "pas le meilleur",   le monde se remettant d'une pandémie d'infection respiratoire aiguë (COVID-19). La Nouvelle-Zélande et le Vietnam sont les rares destinations phares qui ont bien géré la crise sanitaire, empêchant la propagation de la maladie dans la communauté et limitant ses impacts sur l'économie nationale.

Les deux pays doivent protéger et adhérer à un système commercial fondé sur des règles, afin de diversifier les marchés d'exportation et d'importation. C'est ce que les deux gouvernements peuvent contribuer à créer grâce à des partenariats stratégiques étroits et efficaces, a-t-il conclu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

Promouvoir les points forts du tourisme à Hanoï La capitale continue de créer des produits touristiques attractifs, tout en améliorant la qualité de ses services afin d’anticiper ''la période dorée'' pour attirer les touristes, surtout à la fin de l'année.