03/06/2021 16:58
>>Poutine exige de l'armée russe une préparation élevée au combat
>>La Russie publie des données sur les armements stratégiques offensifs russes et américains

Le Conseil de la Fédération russe, chambre haute du Parlement, a adopté mercredi 2 juin un projet de loi afin de sortir du traité de contrôle des armements Ciel ouvert (Open Skies). Cette décision a été prise en réponse au retrait des États-Unis de ce pacte en novembre 2020, a indiqué dans un communiqué le président du Comité des affaires internationales de la chambre, Grigory Karasin. Il a critiqué la démarche des États-Unis car celle-ci déstabilise considérablement l'équilibre des intérêts et sape le rôle clé du traité dans le renforcement de la confiance et de la transparence. La Russie avait présenté des propositions concrètes visant à préserver le traité, mais les États-Unis n'y ont pas répondu, selon M. Karasin. "Étant donné que nos partenaires n'étaient pas prêts à prendre des mesures réciproques, et en tenant compte de la nécessité de préserver les intérêts de sécurité nationale, la Russie a décidé de se retirer du traité", a-t-il déclaré. La Douma d'État russe, chambre basse du Parlement, a donné le feu vert au projet de loi le mois dernier. Le président russe Vladimir Poutine devrait bientôt promulguer cette loi de retrait.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.