11/12/2019 16:18
Pour promouvoir la valeur des ressources de la biodiversité et des paysages naturels, le Parc national de Nui Chua (province de Ninh Thuân) organisent divers types d'écotourisme dans le cadre du développement de l'écotourisme, selon Trân Van Tiêp, directeur adjoint du comité de gestion du Parc.
>>La station thermal de Thân Tài à Dà Nang
>>Lutter contre l’érosion de la biodiversité au Vietnam
>>Le Vietnam souhaite un développement durable de la mariculture

Des doucs à pattes noires dans le Parc national de Nui Chua (province de Ninh Thuân). Photo : CTV/CVN

Le Parc national de Nui Chua est connu pour son attrayant site d’écotourisme "3 en 1", attirant de nombreux touristes qui explorent la région ensoleillée et venteuse de la province centrale de Ninh Thuân. D’une superficie naturelle d'environ 31.000 ha, le Parc national de Nui Chua accorde en harmonie des trois espaces bien particuliers : la forêt, la mer et le semi-désert avec un écosystème très riche et diversifié. Le Parc abrite 1.511 espèces de plantes, dont 54 espèces rares et précieuses énumérées dans les Livres rouges du Vietnam et du monde ; et sa faune comprend 345 espèces, dont 46 espèces rares et précieuses qui figurent également dans les deux Livres Rouges.

La flore et la faune marines du Parc national de Nui Chua sont aussi d’une diversité remarquable avec une population de récifs coralliens de plus de 350 espèces, dont 46 nouvelles sous-espèces. En outre, il existe 147 espèces de poissons, 115 espèces de mollusques, 80 espèces de crustacés et d'algues. Plus particulièrement, le Parc national de Nui Chua est l’un des rares lieux sur la terre ferme où les tortues maritimes viennent pondre des œufs. De plus, le Parc présente de nombreux paysages naturels fascinants tels que la baie de Vinh Hy, le lac Treo, la montagne Da Vach, le ruisseau Lo O, la grotte Rai, le ruisseau Kien Kien, le pic Da Do ou la cascade Nam Tang - Doi Gio. Certaines plages telles que les plages de Kinh, de Nuoc Ngot, de Binh Tiên, et celles qui longent la route côtière DT702 traversant le Parc ont conservé leur beauté intacte. Ce sont les sites favorables au développement de l'écotourisme du Parc national de Nui Chua.

Lors de leur voyage vers le Parc national, les visiteurs peuvent admirer les champs de sel blanc et découvrir le métier de saliculteur dans la province de Ninh Thuân. En cours de route, ils peuvent également apercevoir les cultures d’oignons, d’ail et la vie des pêcheurs. Les voyageurs peuvent aussi déguster les produits à base de raisin directement lors de la visite des immenses vignobles du village viticole de Thai An, dans la commune de Vinh Hai.

Développement durable de l’écotourisme

Les dirigeants du Parc national de Nui Chua organisent divers types d'écotourisme tels que des circuits en mer, en forêt ou des circuits consistant à explorer le mystère de l'écosystème semi-désertique le plus unique du Vietnam afin de créer davantage de sources de revenus pour la conservation de la biodiversité. En plus des produits touristiques, le Parc continue d'innover en diversifiant ses activités d'écotourisme avec des visites guidées et de nouveaux itinéraires dans la forêt et en mer. Il offre également des activités de plongée sous-marine pour admirer les coraux, des visites des lieux de ponte des tortues et des points de vue pour admirer le coucher de soleil, des excursions d’observation des oiseaux dans la forêt de mangroves de Dâm Nai et des circuits touristiques Viên Da - la grotte de Rai - la baie de Vinh Hy en une journée.

En respectant les règles décrétées, la construction de routes et de destinations écotouristiques n’influence pas le paysage, n’affecte pas les ressources animales et végétales, ne réduit pas la biodiversité et ne nuit pas à l'environnement. Cette construction assure au contraire le développement durable et la conservation des ressources génétiques et de la biodiversité de Nui Chua. Le parc attache une grande importance à la sensibilisation et à la formation en écotourisme tant du personnel et des communautés locales que des touristes afin de contribuer à la protection de l’environnement.

Dans le cadre du développement durable de l’écotourisme, le Parc se concentre sur la préservation des écosystèmes des forêts naturelles et des plantations, à prévenir les incendies de forêt et à préserver la biodiversité marine. Plus précisément, le Parc encourage la recherche et la propagation d'un certain nombre d'espèces endémiques et rares afin de servir de pépinière de plantes indigènes, la conservation et la valorisation des ressources en plantes médicinales et en espèces rares d'orchidées forestières ; la construction d'une zone de conservation marine des espèces marines précieuses et rares ; le traitement des déchets et le soutien des moyens de subsistance pour les communautés de la zone tampon du parc national.

Selon le Comité de gestion du Parc national de Nui Chua, au cours des dix premiers mois de 2019, le Parc a accueilli près de 174.000 visiteurs.
 
Nguyên Thành - Huyên Trang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Hô Chi Minh-Ville, destination préférée des touristes vietnamiens Dans le classement des principales destinations des touristes vietnamiens en 2019 publié par Agoda, important site international de réservation d'hôtels, Hô Chi Minh-Ville arrive en tête.