23/11/2019 20:46
Le parc de haute technologie de Hoà Lac, à Hanoï, doit servir de plaque tournante du pays pour la formation de la main-d’œuvre de haute technologie, a déclaré la présidente de l’Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân.
>>Hòa Lac : nouvelle image de la «ville scientifique» du futur
>>Le parc des high-tech de Hoà Lac attire près de 11.000 milliards de dôngs en 4 mois

Le parc de haute technologie de Hoà Lac, le premier et le plus grand du genre au Vietnam, couvre une superficie totale d’environ 1.600 ha.
Photo : Archives/CVN

La dirigeante, qui s’est rendue samedi 23 novembre au parc de haute technologie de Hoà Lac, à Hanoï, l’a salué comme un incubateur pour le développement de projets de haute technologie et une destination idéale pour les investisseurs vietnamiens et étrangers.

Il est devenu une base pour de nombreux groupes internationaux tels que Hanwha Aerospace (République de Corée), Nidec et Nissan Techno (Japon) et des groupes vietnamiens notamment Vingroup, FPT, VNPT et Viettel, a-t-elle déclaré.

Nguyên Thi Kim Ngân a demandé au ministère des Sciences et des Technologies d’améliorer la capacité du parc en termes d’infrastructure et d’environnement des entreprises, de lever les obstacles et de créer les meilleures conditions possibles pour la recherche et le développement et le transfert de technologie au Vietnam, afin qu’il soit un lieu où sont lancés les idées novatrices et les produits high-tech.

Favoriser le développement de la haute technologie

Le parc de haute technologie de Hoà Lac contribuera à accroître la productivité, l’efficacité et la compétitivité de l’économie, a ajouté la présidente de l’Assemblée nationale. Elle a également exhorté les entreprises et les investisseurs sur place à créer davantage de produits vietnamiens de grande qualité, et le conseil d’administration du parc à trouver le moyen d’attirer une main-d’œuvre qualifiée et à faire du parc une destination conviviale et prestigieuse pour les entreprises technologiques et les scientifiques du pays et de l’étranger.

La présidente de l’Assemblée nationale a assisté à la signature d’un accord stratégique entre le comité de gestion du parc et le groupe Viettel, ainsi qu’à la publication des décisions relatives aux plans d’investissement de quatre projets, y compris les sociétés VinSmart Research and Manufacture JSC, Mediplantex JSC, A&A Green Phoenix Group JSC et Hulk Energy JSC.

La présidente de l’Assemblée nationale lors de la cérémonie de signature d’un accord stratégique entre le comité de gestion du parc et le groupe Viettel.
Photo : Archives/CVN

Le parc de haute technologie de Hoà Lac, le premier et le plus grand du genre au Vietnam, couvre une superficie totale d’environ 1.600 ha en banlieue de Hanoï. Il a été fondé par le ministère des Sciences et des Technologies.

Le parc abrite 90 projets qui représentent un investissement enregistré de plus de 85,8 billions de dôngs (près de 3,7 milliards d'USD). Trois projets majeurs, d’une valeur de près de 7 billions de dôngs (296 millions d'USD), se sont vu décerner la décision sur la politique d’investissement cette année.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Investissement égyptien dans les services de voyage au Vietnam La Sarl Wanna Explore Travel, basée en Égypte, s’est vu remettre le certificat d’investissement pour exploiter des services de voyage, de circuits touristiques et autres services de soutien à la navigation aérienne au Vietnam.