19/07/2019 18:42
Au cours des cinq premiers mois de 2019, les exportations de poisson tra (pangasius) vers le marché de l'Asie du sud-est ont atteint 87,3 millions de dollars, en hausse de 14,6% par rapport à la même période l'an dernier.

>>Les exportations de pangasius en Malaisie en forte hausse
>>Le Vietnam est un marché prometteur pour le pangasius
 

Les exportations nationales de pangasius vers la Thaïlande ont atteint 6,5 millions de dollars en mai.  Photo: VNA/CVN


Selon l’Association nationale des exportateurs et des producteurs des produits aquatiques (VASEP), l’Asie du Sud-Est est un marché prometteur pour les produits vietnamiens à base de pangasius.

La Thaïlande est le plus grand marché d’exportation de pangasius vietnamien au sein de l’ASEAN, avec une bonne croissance au cours des premiers mois de cette année.

Les exportations nationales de pangasius vers la Thaïlande ont atteint 6,5 millions de dollars en mai, + 35,5% sur un an et portant à 32,5 millions de dollars sur 5 mois, +9,2%.

Les Philippines sont un marché émergent depuis 2018. La valeur des exportations de pangasius du Vietnam sur ce marché n'a cessé de croître depuis plusieurs mois, avec 19 millions de dollars entre janvier et mai, + 25% sur un an.

Actuellement, le Vietnam est le seul fournisseur de poisson blanc, y compris pangasius. Pour des raisons naturelles moins favorables que d'autres pays de la région, les Philippines ont dû importer davantage des produits aquatiques ces dernières années, selon la VASEP.

En 2018, le Vietnam a organisé pour la première fois aux Philippines un programme de promotion du riz et du pangasius, permettant à de nombreux consommateurs et entreprises de ce pays de connaître ces produits.

La Malaisie, selon la VASEP, est également un marché prometteur, avec un chiffre d’affaire à l’import de pangasius vietnamien de 18,8 millions de dollars entre janvier et mai, + 47,3% en variation annuelle.

Cependant, il s'agit également d'un marché spécifique avec une majorité de sa population de confession musulmane. Outre le Vietnam, la Malaisie importe également du poisson blanc en provenance de Chine, des 
États-Unis, du Royaume-Uni, de France… Mais le Vietnam reste le plus grand fournisseur. Par conséquent, dans les années à venir, les entreprises vietnamiennes de pangasius auront de nombreuses possibilités d'accroître leurs exportations sur ce marché.

Ainsi, outre les principaux marchés tels que les États-Unis, l'Europe, le Japon, la Chine ou le Moyen-Orient... le pangasius vietnamien présente aussi de nombreux avantages sur le terrain de jeu régional.


CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.