27/02/2019 21:47

Le Pakistan va fermer son espace aérien "jusqu'à nouvel ordre" par mesure de sécurité, a indiqué mercredi 27 février l'Autorité de l'aviation civile (CAA) alors qu'Islamabad a affirmé plus tôt avoir abattu deux avions de l'armée de l'air indienne. "L'Autorité de l'aviation civile a officiellement fermé son espace aérien jusqu'à nouvel ordre", a-t-elle indiqué sur Twitter. Un porte-parole de l'armée pakistanaise a précisé que cette décision avait été prise "en raison des circonstances". Toutes les compagnies aériennes ont reçu pour instruction de "suspendre leurs opérations au Pakistan jusqu'à nouvel ordre", a indiqué une source proche de la CAA, citée par des agences. Côté indien, au moins 5 aéroports ont également été fermés et de nombreux vols annulés, ont indiqué des responsables du secteur. L'Autorité indienne de l'aviation civile n'a fait aucun commentaire dans l'immédiat. Plus tôt mercredi 27 février, l'armée pakistanaise avait annoncé avoir "abattu" deux avions indiens dans l'espace aérien pakistanais, dont un est tombé au Cachemire sous contrôle indien et l'autre du côté sous contrôle pakistanais de cette province himalayenne. Deux pilotes indiens ont été capturés et l'un d'eux conduit à l'hôpital, selon l'armée.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.