25/10/2017 18:49
Le ministre pakistanais des Affaires étrangères Khawaja Muhammad Asif a demandé au secrétaire d'État américain Rex Tillerson que les États-Unis revoient leur politique en Afghanistan.
>>Après l'Afghanistan, Tillerson attendu au Pakistan

Le secrétaire d'État américain, Rex Tillerson, le 24 octobre, sur la base aérienne d'al-Udeid, au Qatar. Photo : AFP/VNA/CVN

À l'issue d'une réunion avec M. Tillerson mardi soir 24 octobre, le ministre pakistanais a révélé sur une chaîne de télévision locale qu'il avait déclaré à son homologue américain que l'évaluation de la situation faite par les États-Unis en Afghanistan était erronée et que le pays devrait revoir ses politiques.

Selon le ministre, M. Tillerson a insisté sur les éventuels liens entre le Pakistan et des groupes terroristes, dont le réseau Haqqani, qui lancent, selon lui, des attaques contre l'Afghanistan depuis le territoire pakistanais. M. Asif a indiqué que le Pakistan avait fermement répondu à M. Tillerson, qui a rencontré des dirigeants civils et militaires pakistanais pendant quatre heures, que le pays ne protège pas et ne soutient pas le réseau Haqqani.

Le ministre a rappelé que les talibans contrôlaient une grande partie du territoire afghan et qu'ils n'avaient donc pas besoin du territoire pakistanais pour se réfugier. "Il n'existe pas de havre sûr des talibans au Pakistan. Ils ne planifient pas et ne lancent pas des attaques terroristes depuis le sol pakistanais", a-t-il martelé.

Le chef de la diplomatie pakistanaise a suggéré aux États-Unis de fournir des renseignements exploitables à son pays s'ils pensent que le réseau Haqqani ou d'autres activistes talibans se cachent au Pakistan de sorte que l'armée pakistanaise puisse mener une opération contre ces groupes. "Nos forces armées ont mené par le passé des opérations contre les terroristes, qui ont abouti à des résultats positifs. Nous luttons contre les terroristes pour la stabilité de notre pays, et non pour les États-Unis ou l'Afghanistan", a-t-il déclaré.
 
Xinhua/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Quang Nam: Hôi An parmi les villes les plus attractives au monde Le magazine Travel and Leisure vient de publier un classement des 15 villes les plus attractives au monde comportant à la 8e place la vieille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre).