28/08/2017 11:11
L'Association de la saumure de poisson (nuoc mam) de Phu Quôc a reçu, le 18 août, la décision du Comité populaire de la province de Kiên Giang (Sud) reconnaissant le nuoc mam de Phu Quôc comme un produit du métier traditionnel.
>>Le nuoc mam, beaucoup plus qu’un condiment populaire

Nuoc mam est une spécialité très connue de Phu Quôc.
Photo : Dinh Huê/VNA/CVN

En outre, le village de fabrication de nuoc mam sur l'île de Phu Quôc a été reconnu village de métier artisanal traditionnel.

Huynh Quang Hung, vice-président du Comité populaire du district de Phu Quôc, a déclaré que la saumure de poisson de Phu Quôc était le premier produit du Vietnam à recevoir le certificat d'appellation d'origine protégée de Phu Quôc, démontrant la grande attention des agences autorisées et de la province de Kiên Giang pour la fabrication de cette spécialité.

Huynh Quang Hung a informé que le Comité populaire du district de Phu Quôc proposera un plan d’aménagement d'un chantier de production concentrée de nuoc mam afin d'assurer la durabilité de ce métier traditionnel, ainsi que d'aider à améliorer et à préserver la qualité de ce produit.

En outre, le village artisanal de Phu Quôc va devenir l'un des sites touristiques typiques de l'île éponyme.

Le nuoc mam de Phu Quôc a plus de 200 ans d’histoire. Actuellement, il y a plus de 50 producteurs sur l'île qui sortent environ 30 millions de litres de nuoc mam chaque année, générant un chiffre d'affaires total de 600 millions de dôngs par an avec des milliers d'emplois à la clé.

NDEL/VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Champ de fleurs de sarrasin en banlieue de Hanoï Les champs de fleurs de sarrasin ont longtemps fait la beauté unique des provinces montagneuses du Nord. Mais aujourd’hui, les visiteurs peuvent admirer ces fleurs jusqu'en banlieue de Hanoï.