10/04/2021 09:32
Pour faire du Vietnam une puissance à l’horizon 2045, l’essor des entreprises constitue une base importante. La transformation numérique est l’outil qui leur permettra de devenir des colosses au niveau international.
>>Ensemble pour bâtir un pays puissant et prospère
>>Les clés de la prospérité, selon le monde des affaires
>>L’économie privée veut contribuer davantage au pays

Pour devenir un groupe économique puissant, l’investissement dans les technologies et la transformation numérique est primordial.

Photo :  BTT/CVN
À l’issu du "Dialogue 2045" tenu début mars, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reconnu le désir ardent de la communauté des entreprises de faire du Vietnam un pays prospère pour 2045. Il a exprimé sa ferme conviction que dans
25 ans, le pays disposera de grands groupes économiques de niveau international.

Investir dans la transformation digitale

Selon Nghiêm Xuân Thành, président du conseil d’administration de la Banque commerciale par actions pour le commerce extérieur du Vietnam (Vietcombank), pour devenir un groupe économique puissant, l’investissement dans les technologies et la transformation numérique est primordial.

Actuellement, Vietcombank est la première banque vietnamienne à atteindre un bénéfice d’un milliard d’USD (plus de 23.000 milliards de dôngs). Elle se trouve dans le top 200 des institutions financières et bancaires les plus rentables au monde et est l’unique société vietnamienne cotée parmi les 1.000 plus grandes du monde, selon le magazine américain Fober.

Dans sa stratégie de développement d’ici 2030 et vision à l’horizon 2045, Vietcombank envisage de devenir le premier groupe financier et bancaire du pays avec un bénéfice de 3 milliards d’USD, l’une des 50 plus grandes banques en Asie et l’un des 200 groupes financiers et bancaires les plus importants ainsi que l’une des 700 plus grandes sociétés cotées dans le monde. 

Parmi les propositions envoyées aux dirigeants du Parti et du gouvernement, la banque recommande de revoir, d’identifier et d’agir plus fortement pour promouvoir l’innovation et améliorer la performance des entreprises publiques pour qu’elles puissent jouer une position clé et devenir une force matérielle importante de l’économie étatique.

En même temps, il faut créer un environnement favorable et égalitaire,  encourager le développement de l’économie privée pour qu’il devienne un moteur important de l’économie de marché à orientation socialiste, conformément à l’esprit de la Résolution du 5e plénum du Parti communiste du Vietnam (XIIe mandat).

En outre, Vietcombank demande à l’État d’avoir des politiques adaptées et de renforcer les ressources pour promouvoir l’innovation et la créativité, ainsi que le développement des sciences et techniques en les considérant comme un facteur clé. Il est nécessaire d’investir et de développer les secteurs scientifiques et technologiques, ainsi que réussir la transformation numérique.

Une autre solution pour le développement technoscientifique est d’étudier et de choisir des secteurs forts pour investir, de promouvoir la culture de la propriété intellectuelle, ainsi que de renforcer la coopération internationale pour assurer le transfert de technologies.

Pour valoriser et développer le contingent d’entreprises et d’hommes d’affaires, il est aussi important de perfectionner les politiques d’encouragement à l’innovation et à la créativité.

S’adapter à la 4e révolution industrielle

Espace de création et d’expérimentation de la transformation numérique de Hô Chi Minh-Ville, organisé fin 2020.
Photo : VNA/CVN

Pour Nguyên Thi Nga, présidente du groupe BRG, vice-présidente de la Banque par actions commerciale d’Asie du Sud-Est (Seabank), pour avoir de grands groupes économiques au niveau international, il faut s’adapter rapidement à la révolution numérique. D’après elle, l’année 2045, qui marquera les 100 ans de l’indépendance du pays, est un grand jalon indiquant la maturité de toute une nation et de son économie.

On peut espérer qu’en 2045, le Vietnam sera parmi les plus grandes économies de la région et disposera d’entreprises étatiques et privées classées dans la liste des meilleures du monde. Pour atteindre ces objectifs, dès maintenant, on doit jeter une base solide et créer un grand espace de développement pour les générations futures.

"D’un point de vue économique et en tant que responsable d’une société privée multidisciplinaire au Vietnam avec une histoire de plus de 30 ans de développement, je trouve que la communauté économique privée bénéficie actuellement d’un environnement commercial jamais vu précédemment. Parallèlement, avec un état d’esprit créatif, le gouvernement a su innover et proposer un nouveau modèle de direction du pays pour atteindre un développement fort et durable. En conséquence, de nombreuses sociétés privées vietnamiennes se sont vraiment développées contribuant à faire connaître les marques vietnamiennes sur la scène internationale", estime Nguyên Thi Nga.

"Nous voulons également devenir l’une des sociétés vietnamiennes les plus puissantes, une grande marque comparable aux plus grands noms des États-Unis, du Japon ou de tout autre pays du monde", ajoute-t-elle. Avec l’aspiration de devenir la banque de détail la plus prisée au Vietnam et dans la région, Seabank est pionnière dans le domaine de la numérisation bancaire en s’adaptant rapidement à la révolution numérique dans le monde. En dehors des stratégies globales, pour construire un Vietnam prospère, la communauté des entreprises doit être plus responsable.


Projet de développement
des grandes entreprises publiques

 
Sept entreprises étatiques dans quatre domaines, disposant d’un bien total de plus de 20 milliards de dôngs, ont été choisies pour participer à titre expérimental au projet de développement des grandes entreprises publiques. L’objectif est de promouvoir leur rôle de leader dans différents secteurs économiques. Ces sept entreprises sont le Groupe de l’industrie et des télécommunications de l’armée du Vietnam Viettel (Viettel), celui de la poste et des télécommunications du Vietnam (VNPT), l’opérateur de télécommunications Mobifone dans le domaine de l’industrie de hautes technologies, le groupe Électricité du Vietnam et le Groupe national gazo-pétrolier du Vietnam dans le secteur des énergies renouvelables, la compagnie générale Tân Cang Sài Gon, et la Banque commerciale par actions du commerce extérieur du Vietnam (Vietcombank). Le projet a pour but de consolider et de développer un certain nombre d’entreprises publiques pour leur donner le rôle de leader, assurer la connexion avec le secteur privé et la maîtrise des technologies.
 

Huong Linh/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Préserver les métiers traditionnels des minorités ethniques

Quatre hôtels à Hanoï dotés des plus beaux toits dans le monde Quatre hôtels situés dans le Vieux quartier de Hanoï ont été classés parmi les 25 hôtels ayant les plus beaux toits du monde en 2021, dans le cadre des "2021 TripAdvisor Travelers' Choice Awards" .