05/02/2020 21:47
Les exportations du Vietnam pourraient diminuer considérablement au premier trimestre, tandis que ses importations aggraveraient leur repli dans la foulée de l’épidémie du nouveau coronavirus, a averti l’Office général des statistiques du Vietnam.
>>nCoV : suspension des liaisons en train avec la Chine et de compétitions sportives
>>Les ressortissants vietnamiens pourront être rapatriés via l’aéroport de Vân Dôn

Des camions transportant du pitayas en queue à la porte-frontière de Kim Thành, province septentrionale de Lào Cai.
Photo : Vân Thao/CVN

Les exportations nationales sont estimées à 46,5 milliards d’USD, soit une chute de 21% par rapport à la même période de l’année dernière, a fait savoir le directeur général du l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO), Nguyên Bich Lâm.

Les ventes de produits agricoles et produits agricoles transformés, de produits sylvicoles devraient reculer de plus de 29%, celles de produits aquatiques de 38%, de produits textiles et d’habillement de 22%, de chaussures et sandales de 17%, d’ordinateurs et de produits électroniques et pièces détachées de 8%, de téléphones et accessoires de 27%.

Les exportations vietnamiennes en Chine, le plus grand acheteur de produits agricoles vietnamiens,  devraient s’effondrer de 25% au premier trimestre comparé à la période correspondante de 2019, à 5,6 milliards d’USD. Les ventes de produits agricoles et produits agricoles transformés et produits sylvicoles accuseraient une baisse d’environ 30%, celles de produits aquatiques de 33%.

Selon le GSO, le Vietnam a réalisé en janvier dernier un chiffre d’affaires à l’exportation et à l’importation de 38,1 milliards d’USD, en régression de 12,9% par rapport à l’année dernière à la même période.

Dans le détail, le pays a exporté des biens d’une valeur estimée à 19 milliards d’USD, soit une baisse de 15,8% comparé au mois précédent, et a importé 19,1 milliards d’USD des biens, en recul de 14,4%.

Face à l’évolution imprévisible de l’épidémie du nouveau coronavirus qui risque de peser sur la marche des affaires et plomber les exportations, et le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh, s’est réuni mardi 4 février à Hanoï avec les unités de son ministère sur les mesures destinées à promouvoir les échanges commerciaux.

Le Vietnam compte pour le moment dix patients infectés par le nouveau coronavirus dont l’épidémie fait rage notamment dans ville de Wuhan, en Chine, pays avec lequel il partage une frontière longue de plusieurs centaines de kilomètres.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.