17/05/2022 15:05
Le nombre de personnes fiévreuses en République populaire démocratique de Corée (RPDC) s'est élevé lundi à 1,48 million, avec la détection d'environ 269.000 cas supplémentaires atteints de la fièvre, a rapporté mardi 17 mai l'agence de presse officielle du pays (KCNA).
>>Le dirigeant de la RPDC fustige les autorités sanitaires et mobilise l'armée
>>RPDC : 21 nouveaux morts en pleine épidémie de COVID-19

 
Pulvérisation de désinfectant dans un restaurant à Pyongyang.  
Photo : Kyodo/VNA/CVN

Parmi les personnes ayant signalé des symptômes fiévreux, quelques 170.460 se sont rétablies et six sont décédées, a précisé KCNA, citant le quartier général national de la prévention épidémique d'urgence. Depuis l'apparition de la fièvre en RPDC à la fin du mois d'avril, plus de 819.000 patients se sont rétablis et plus de 663.900 sont encore en traitement médical, avec 56 décès au total, selon la même source.

Des mesures urgentes ont été prises pour assurer l'approvisionnement en médicaments tandis que les forces médicales militaires de l'Armée populaire ont été déployées lundi 16 mai dans toutes les pharmacies de Pyongyang et ont commencé à fournir des médicaments aux patients dans le cadre du système de service 24 heures sur 24, a indiqué KCNA.

Pyongyang avait annoncé jeudi dernier 12 mai son premier cas de COVID-19 et a immédiatement décrété un confinement national.

L'armée nord-coréenne a intensifié la distribution de médicaments destinés à lutter contre l'épidémie de COVID-19, a annoncé mardi l'agence de presse officielle KCNA.
 
Le dirigeant Kim Jong Un a ordonné un confinement national pour tenter d'enrayer la propagation du virus dans le pays, dont la population n'est pas vaccinée, et déployé l'armée pour qu'elle aide à lutter contre l'épidémie.
AFP - Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

La province de Bên Tre dispose d'un potentiel immense pour développer l’écotourisme La province de Bên Tre, bien connue sous le nom de "royaume des cocotiers", est située à l’une des embouchures du Mékong et au point de rencontre de quatre bras du fleuve.