04/06/2021 22:08
Le nombre de nouveaux comptes-titres ouverts en mai par des investisseurs nationaux a atteint le chiffre de 113.674, selon le Centre dépositaire des titres du Vietnam (VSD). C'était également un mois record en termes de nombre de nouveaux comptes-titres.
>>Belles perspectives pour le marché boursier
>>Le marché boursier vietnamien a connu une baisse record le 19 janvier
>>La Bourse vietnamienne dispose d’un fondement solide

En mai, les investisseurs étrangers n’ont ouvert que 433 comptes, contre 533 en avril.
Photo : VNA/CVN

Depuis janvier, on a compté près de 480.500 comptes d'investisseurs dans le pays, soit une hausse de 20% par rapport à l’ensemble de l’année 2020.

Fin mai, le nombre de comptes d'investisseurs nationaux a atteint 3,216 millions. Les investisseurs individuels représentaient une proportion écrasante, avec 3,2 millions de comptes.

L'ouverture massive de comptes-titres par les investisseurs nationaux s’explique par plusieurs raisons : le taux d'intérêt des dépôts à bas niveau, l’entrée en vigueur du décret 81/2020/NĐ-CP début septembre 2020 concernant les nouvelles réglementations sur l'émission d'obligations d'entreprises a resserré l’émission des obligations d'entreprise, le Vietnam est considéré comme un point lumineux du tableau de l'économie mondiale, le marché boursier vietnamien est évalué comme très attrayant par rapport à d'autres pays d'Asie du Sud-Est, avec des perspectives d'évolution vers un marché émergent avant 2025.

Cette ouverture massive de comptes-titres a fait rebondir la liquidité boursière, atteignant en moyenne 870 millions d'USD par séance.

Toujours selon le VSD, en mai, les investisseurs étrangers n’ont ouvert que 433 comptes, contre 533 en avril.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong