22/07/2019 16:46
En 2018, 39.039 bébés sont nés à Singapour, soit un recul de 1,5% par rapport à 2017. Le nombre de nouveau-nés est tombé à son plus bas niveau en huit ans.
>>Étude: un bébé sur sept naît avec un "faible poids"
>>Quelque 3.500 nouveau-nés meurent chaque année durant leur sommeil aux États-Unis

Les enfants à une zone de divertissement à Singapour.
Photo: AFP/VNA/CVN

En même temps, le nombre de décès a augmenté de 1,8%, passant de 20.905 en 2017 à 21.282 l'an dernier, selon le rapport de l'autorité de l'Immigration et des Points de contrôle de Singapour.

Le taux de féconditéà Singapour est également passé de 1,16 en 2017 à 1,14 l'année dernière, ce qui est bien inférieur au taux de remplacement de 2,1.

En plus, les femmes ont donné naissance à leur premier enfant en moyenne à 30,6 ans l’année dernière, contre 29,7 ans en 2009. Ces éléments posent davantage de défis démographiques à la population vieillissante de Singapour.

Le sociologue Tan Ern Ser de l'Université nationale de Singapour (NUS) a déclaré que la baisse des naissances se poursuivrait. C'est une préoccupation, a-t-il ajouté, car la population doit être reconstituée pour assurer le maintien d'une économie dynamique, capable de soutenir une population vieillissante.

La professeure agrégée Kang Soon-Hock de l'Université des sciences sociales de Singapour a estimé que ces chiffres reflétaient les tendances socio-économiques actuelles, telles que davantage de jeunes voulant être célibataires ou de couples retardant au maximum le mariage et leur désir d'enfant.

En outre, les perturbations numériques, la volatilité financière mondiale et le changement climatique sont également des causes de la réduction du taux de fécondité à Singapour.

Face à ce problème, l'autorité de l'Immigration et des Points de contrôle de Singapour a proposé au gouvernement d’encourager les employeurs à aider les travailleurs à trouver un équilibre. Les départements chargés des ressources humaines doivent aussi revoir leurs cadres d'évaluation. Singapour pourrait devoir réévaluer sa position en matière d'immigration si les naissances continuent à chuter.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.