02/05/2018 17:00
>>La BAII accorde son premier prêt en Chine
>>La BAII soutient les engagements de ses membres dans le cadre de l'Accord de Paris
>>La BAII approuve un prêt de 160 millions de dollars pour soutenir un projet électrique en Inde

La Banque asiatique d'investissement pour les infrastructures (BAII) a annoncé mercredi 2 mai que son conseil d'administration avait adopté les résolutions approuvant les demandes d'adhésion de la Papouasie-Nouvelle-Guinée et du Kenya, portant à 86 le nombre total de membres approuvés. "Nous sommes très heureux d'accueillir la Papouasie-Nouvelle-Guinée et le Kenya en tant que membres potentiels de la BAII", a déclaré Danny Alexander, vice-président et secrétaire général de la BAII. "La BAII compte désormais 86 membres approuvés issus de six continents. Ceci illustre la forte détermination à promouvoir le développement des infrastructures par le biais de la coopération multilatérale fondée sur des règles, avec des normes élevées de gouvernance", a déclaré M. Alexander. Les deux membres potentiels rejoindront officiellement la BAII après avoir achevé les processus nationaux nécessaires et effectué le premier versement de capital auprès de la banque. Selon la BAII, les parts attribuées à ces nouveaux membres prospectifs proviendront de la réserve existante de parts non allouées de la banque. Avec 57 signataires à son lancement en janvier 2016, la BAII, basée à Pékin, vise à améliorer les résultats sociaux et économiques en Asie, en investissant dans les infrastructures durables et d'autres secteurs productifs.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.