27/12/2017 12:07
>>Nigeria : Attaque de Boko Haram repoussé à Maiduguri
>>Total devient N°2 mondial du GNL en rachetant des activités d'Engie
>>Le projet du gazoduc Nigéria - Maroc : un modèle de coopération Sud - Sud

Les files d'attente ne diminuent pas au Nigeria où les automobilistes attendent parfois plus de 24 heures avant de remplir leur réservoir, alors que le premier producteur d'or noir d'Afrique traverse une grave crise de pénurie d'essence raffinée. "Je voulais aller passer Noël en famille dans l'État d'Osun (au nord de Lagos), mais j'ai dû annuler", raconte Tope Alake, un automobiliste devant l'une des quelques pompes encore actives à Lagos, la capitale économique du Nigeria. "Je devrais être avec ma famille", se désespère quant à lui Alex Ogunsola, en ce jour de Boxing Day, férié au Nigeria. "Je voulais emmener mes enfants à la plage, mais je suis encore dans la file d'attente, et je ne suis même pas sûr de voir de l'essence aujourd'hui", regrette-t-il. Des embouteillages monstre ont gâché les fêtes de Noël au Nigeria, qui se réjouissait pourtant de passer de meilleures fêtes que l'année dernière, lorsque le pays était en pleine récession économique. La crise est particulièrement grave dans ce pays, où l'électricité publique reste défaillante, et que les entreprises et les particuliers dépendent de leur générateur à diesel pour s'éclairer.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.