20/02/2018 15:21
Le nem ran ou rouleau de printemps est l’un des plats les plus connus de la cuisine vietnamienne. Il a été classé par le site touristique américain CNN Travel dans la liste des plats les plus appréciés des touristes étrangers.
>>Cô Têt : le raffinement de l’art culinaire de Hanoï
>>Le nem, tout le monde l’aime

Les +nem ran+, une des fiertés de la gastronomie du Vietnam.
Photo : VNI/CVN

Les fameux nem ran sont connus au Vietnam avec des versions variées selon les régions, en fonction de la composition de la farce notamment. Les végétariens en ont aussi des variantes adaptées à leur régime alimentaire.

Son nom se décline sous différentes appellations selon les régions : nem ran dans le Nord, cuôn ram, cha ram, cha cuôn dans le Centre et cha giò dans le Sud.

Si l’on fait un répertoire des sortes de nem ran dans les trois régions du Vietnam, celui-ci n’en compte pas moins d’une soixantaine ! Des recettes qui se différencient selon le choix des ingrédients, la forme...

Concernant les ingrédients, de manière générale ils comprennent galettes de riz, porc haché, vermicelles de soja, légumes, champignons noirs parfumés séchés. Ce plat se sert principalement avec des nouilles ou du riz.

Le nem ran  est trempé dans un bol de nuoc mam (sauce de poisson) agrémentée d’un peu de sucre, de citron, d’ail et de piment. Ce plat est souvent servi lors des occasions spéciales, les fêtes traditionnelles notamment les repas du Têt. 

VNI/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Développement du tourisme communautaire au Vietnam Au cours de ces dernières années, le tourisme communautaire s’est bien développé dans plusieurs localités, dont les provinces de Hoà Binh, Lào Cai (Nord), et Quang Nam (Centre).