31/08/2019 01:45
Le Myanmar et d’autres pays de l’ASEAN se joindront à des exercices maritimes avec les États-Unis dans le golfe de Thaïlande la semaine prochaine, malgré les sanctions imposées par Washington à l’encontre de certain nombre de hauts responsables de l'armée du Myanmar lors de la crise Rohingya.
>>Les États-Unis et l’ASEAN effectueront un exercice naval conjoint en 2019
>>Les États-Unis affirment prendre en considération la coopération avec l’ASEAN

Les drapeaux des pays membres de l'ASEAN. Photo: VNA/CVN

Le Myanmar a été invité à l'événement en tant que membre de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), a déclaré mercredi 28 août Zaw Min Tun, porte-parole du bureau du chef d'état-major général au Myanmar.

Le responsable a en outre souligné que les sanctions américaines étaient imposées contre certains individus alors que l’événement constitue une coordination entre l’ASEAN et les États-Unis.

Les exercices auront lieu du 2 au 6 septembre dans le golfe de Thaïlande dans le cadre d'un accord conclu entre les ministres de la Défense de l'ASEAN et des États-Unis en 2018.

L'ASEAN comprend 10 pays membres: Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, le Myanmar, les Philippines, Singapour, la Thaïlande et le Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Heureux ceux qui ont la main verte Niché dans un quartier résidentiel attenant à la rue Lê Thanh Tông, à Hanoï, Green Oasis est un véritable petit havre de verdure comme on les aime. Les clients raffolent de toutes ces petites vitrines remplies de plantes qui ornent les lieux…