28/06/2017 23:07
La Commission d’investissement du Myanmar (PIC) a rendu publics dix domaines d’investissement prioritaire pour attirer les flux d’investissements domestiques et étrangers, a fait savoir l’Agence de presse du Myanmar (MNA).
>>Myanmar : la conférence de paix de Panglong entérine 37 points d’accord
>>Au Myanmar, les amateurs de BMX en quête de terrain de jeu

L'investissement étranger au Myanmar en croissance exponentielle, au profit notamment de l'industrie textile locale. Photo : Archives Reuters/CVN

Les domaines d’investissement prioritaire comprennent l’agriculture, l’élevage et la pêche, la promotion des exportations, le remplacement des importations, l’électricité, les transports, l’éducation, la santé, la construction des HLM et des parcs industriels.

La nouvelle Loi sur l’investissement étranger promulguée par le parlement en octobre 2016 et les textes complémentaires adoptés par le gouvernement en mars 2017 sont destinées à faciliter les affaires au Myanmar.

Les statistiques actuelles, en termes de stock, ont pour point de départ l’année 1988. Le stock d’investissements directs étrangers au 30 juin 2016 s’établit à 63,7 milliards de dollars. On peut estimer à environ 70,35 milliards de dollars le stock effectif des investissements étrangers au Myanmar.

Les investisseurs étrangers ont majoritairement investi dans la production d’énergie: le secteur des hydrocarbures représente 35% du montant total de l’investissement, suivi par l’électricité à 31% contre seulement 10% dans l’industrie, 8% dans les transports et télécommunications, 5% dans l’immobilier, 5% dans les mines et 4% dans le tourisme.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.