29/10/2018 23:21
Le Myanmar et l’Inde ont convenu d’agir contre les groupes d’insurgés opérant sur leurs territoires et de renforcer leur coopération dans la gestion des frontières internationales.
>>Le Myanmar ouvre de nouvelles portes-frontières avec l'Inde
>>Myanmar et Inde signent plusieurs accords de coopération

L’Inde et le Myanmar se sont accordés pour prendre des mesures contre les groupes d’insurgés opérant sur leurs territoires.
Photo: AP/VNA/CVN

Ces décisions ont été prises lors de la 22e réunion intergouvernementale entre les deux pays qui a eu lieu les 25 et 26 octobre à New Delhi, en Inde. La délégation indienne était dirigée par le secrétaire d’État à l’Intérieur Rajiv Gauba, et la délégation birmane par le vice-ministre de l’Intérieur Aung Thu.

L’accord de coopération sur la gestion des frontières internationales prévoit la construction de portes frontalières afin de délimiter plus clairement la frontière de 1.643 km entre les deux pays.

Les deux parties ont également décidé de coopérer en matière de sécurité pour faciliter la circulation des personnes et le commerce à travers les frontières internationales, prévenir la contrebande d’espèces sauvages et de stupéfiants.

Lors de son séjour en Inde, la délégation birmane a également rendu une visite de courtoisie au ministre indien de l’Intérieur, Rajnath Singh.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.