06/01/2018 21:08
Situé dans la vieille ville de Hôi An (province centrale de Quang Nam), le Musée de la culture Sa Huynh propose de découvrir la civilisation des maîtres de cette ville portuaire, il y a 2.000 ans.
>>Chants traditionnels tous les soirs à Hôi An
>>Colloque international sur le centenaire de la découverte de la culture de Sa Huynh à Quang Ngai
>>La culture Sa Huynh en exposition à Hanoi

Le Musée de la culture Sa Huynh présente des objets découverts lors de fouilles archéologiques réalisées sur différents sites.
Photo : CTV/CVN

Le Musée de la culture Sa Huynh est logé dans le bâtiment de l’ancienne poste d’époque coloniale, au 149, rue Trân Phu, à Hôi An.

Dans la cour du musée, nous rencontrons Bùi Huu Tiên, le directeur adjoint du musée d’anthropologie de Hanoï. Anthropologue de formation, il se rend régulièrement au Musée de la culture Sa Huynh pour aider ses collègues à répertorier les objets trouvés dans les environs de Hôi An, lors de fouilles archéologiques. 

"Le musée présente une collection variée d’objets de l’époque de Sa Huynh comme des jarres, des vases, des épées. Il permet aux visiteurs de mieux comprendre la civilisation de Sa Huynh qui s’est développée dans la région de Hôi An, de 1.000 ans avant JC jusqu’au IIe siècle avant que n’apparaissent les Chams", explique-t-il. 

Le musée, explique Trân Công Trung, salarié du Centre de préservation des patrimoines culturels de Hôi An, présente les résultats des fouilles archéologiques réalisées sur différents sites appartenant à la culture Sa Huynh. 

"Le musée a été créé en 1995 suite aux fouilles effectuées aux alentours de vestiges et sites archéologiques de Hôi An. Tous les objets présentés au public proviennent de ces recherches", précise-t-il. 

Le Musée de la culture Sa Huynh a été créé en 1995.

Une collection de jarres funéraires

Les Sa Huynh furent les premiers résidents dans le Centre du Vietnam entre l’an 1.000 avant l’ère chrétienne jusqu’au IIe siècle.

"Le musée propose une collection de jarres funéraires de différentes formes et d’objets offrandes trouvés dans les sépultures. Nous présentons aussi des outils en fer ne provenant pas de la région de Hôi An mais de la région d’Oc Eo et de Dông Son (Nord). Ces objets témoignent d’un commerce florissant entre Sa Huynh, le Nord et le Sud du Vietnam. La troisième collection est consacrée aux bijoux".

Le musée présente plus de 200 jarres funéraires, de nombreuses céramiques et des objets en bronze. Des explications sont données sur chacun des objets présentés. Le public peut aussi découvrir les rites funéraires des Sa Huynh.

Le musée est ouvert de 07h00 à 21h00 tous les jours, sauf le 10e jour du mois pour travaux d’entretien.

Une collection variée d’objets de l’époque de Sa Huynh.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai