25/09/2018 10:09
Avec une sécurité renforcée aux abords du siège des Nations unies, l'Assemblée générale a accueilli lundi 24 septembre une centaine de chefs d'État et de gouvernements, d'une part pour l'hommage à Nelson Mandela, d'autre part pour le débat général annuel d'une semaine.
>>L'ONU et l'UE s'engagent à renforcer leur coopération et à promouvoir le multilatéralisme
>>Macron et Trudeau disent leur soutien à un "multilatéralisme fort" avant le G7

Le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Même si les dirigeants mondiaux peuvent parler de tous les sujets pendant le débat, le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a souligné que sa préoccupation principale concerne la menace faite à la diplomatie multilatérale.

"Une préoccupation principale de notre ère de plus en plus mondialisée: le multilatéralisme est attaqué de toutes parts précisément au moment où nous en avons le plus besoin", a déploré M. Guterres la semaine dernière. "Je saisirai l'opportunité qui m'est donnée la semaine prochaine pour promouvoir l'engagement vis-à-vis d'un ordre mondial basé sur les règles et vis-à-vis des Nations Unies". "Les Nations Unies sont le forum indispensable au niveau mondial pour la coopération internationale", a-t-il souligné.

Les autres sujets qui seront discutés pendant le débat sont le changement climatique, l'Afghanistan, la Libye, la crise des réfugiés et des migrants, la violence dans plusieurs États africains, le Moyen-Orient en général et le conflit israélo-palestinien en particulier.

Le débat, qui se présente en réalité sous forme de discours indépendants, se déroule de mardi 25 septembre à lundi prochain1er octobre avec une pause dimanche.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.