29/10/2017 20:36
Le Festival international de musique Gió mùa (Monsoon Music Festival by Tuborg) se tiendra cette année à Hanoï du 10 au 12 novembre. La manifestation réunira des artistes de différents genres musicaux. Elle fera la part belle à la musique indé.
>>Le Monsoon Music Festival 2016, programmé en octobre
>>Coup d’envoi du Festival international de musique Gió Mùa 2015
>>Lancement du premier projet de protection artistique Monsoon

Le Monsoon Music Festival a connu un franc succès lors des trois éditions précédentes. Photo : Bùi Phuong/CVN

C’est cette année la 4e édition du Monsoon Music Festival, l’événement initié par une équipe d’artistes vietnamiens, dont le compositeur-producteur de musique Nguyên Quôc Trung comme chef de file. Ce festival est devenu depuis 2014 un rendez-vous musical annuel organisé en automne à Hanoï et reçoit le soutien fort du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme et du Comité populaire de Hanoï.

L’événement bénéficie de l’assistance et du soutien des ambassades du Danemark et d’Israël au Vietnam, du Conseil britannique de Hanoï, de l’Institut Goethe de Hanoï, du forum de musique Mu : CON de la République de Corée, etc.

Depuis 2016, ce festival est soutenu par la marque de bière aromatisée Tuborg, gérée par le producteur Carlsberg Vietnam. Tuborg s’est engagé à accompagner ce festival sur cinq ans comme sponsor diamant, raison pour laquelle le festival est baptisé depuis 2016 Monsoon Music Festival by Tuborg.

Dông Hùng, l’un des jeunes chanteurs vietnamiens qui se produiront au festival. Photo : CTV/CVN

La musique indé sous le feu des projecteurs

Dans l’enceinte de la cité impériale Hoàng Thành-Thang Long, les mélomanes seront invités à se plonger pendant trois jours consécutifs dans une ambiance de feu animée par les artistes de la musique indé. Côté vietnamien, sont attendus notamment le chanteur Dông Hùng et les groupes Ngot et Da LAB. Côté étranger, se produiront le jeune DJ  Lost Frequencies (Belgique), Chris Minh Doky & The Electric Nomads (Danemark), Biuret (République de Corée), BUD (Royaume-Uni), Garden City Movement (Israël), I wear* experiment (Estonie), Lavagance (Slovaquie), Lowly (Danemark), The other shi (Allemagne), etc.

Par respect pour l’environnement, aucun billet imprimé n’est émis. Les réservations se font en ligne sur le site web : monsoonfestival.vn ou via la fanpage : facebook.com/monsoonfestivalvietnam. Les billets d’entrée prendront la forme de bracelets électroniques multicolores.

Le groupe de chanteurs allemands The Other shi. Photo : MMF/CVN

Depuis ses débuts en 2014, le Monsoon Music Festival a attiré des milliers de mélomanes du Vietnam et d’ailleurs grâce à son plateau d’artistes varié et de qualité. Quelques grands noms internationaux y ont joué, dont le quatuor à cordes australo-britannique entièrement féminin Bond, la chanteuse soul et lauréate des Grammys Joss Stone et le groupe de rock allemand Scorpions. Ce festival vise à présenter de nouveaux projets musicaux et permettre à différentes générations de partager leur passion pour la musique.

Bùi Phuong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

Rough Guides suggère des destinations à Hô Chi Minh-Ville Rough Guides, l'un des guides de voyage les plus réputés au monde, vient de partager des expériences passionnantes vécues à Hô Chi Minh-Ville.