07/07/2020 14:54
Pour les amateurs de maquettes de Hô Chi Minh-Ville, la boutique "Thê gioi ti hon" (Le monde miniature) est certainement une adresse fidèle où ils sont sûrs de trouver des produits de haute qualité, et de revivre les ambiances de la Saigon d’antan.
>> Des architectes d’envergure !
>> Contemplez le patrimoine de Kon Tum au cœur de Hanoï
>> Un étudiant épris de maquettes en cure-dents à Vinh Phuc

Le fondateur de "Thê gioi ti hon" Nguyên Phuc Duc à côté de ses maquettes.

À quelques minutes en voiture du centre-ville de Hô Chi Minh-Ville, "Thê gioi ti hon" (Le monde miniature en français) est une petite boutique inédite. Dès l’entrée, les visiteurs sont immédiatement attirés par une soixantaine de maquettes colorées, sophistiquées et nostalgiques, inspirées de la vie quotidienne de Saigon à la fin du XXe siècle.

Son fondateur Nguyên Phuc Duc est un amoureux de la culture locale. En 2014, il a décidé de revivre "des ambiances d’enfance" en réalisant ses propres maquettes en bois. Ses amis adorant ses premières œuvres, l’idée d’ouvrir la boutique "Thê giới tí hon" lui est rapidement venue en tête. Elle a vu le jour trois ans plus tard, en 2017. "Au fil du temps, de nombreuses personnes m’ont partagé leurs propres souvenirs avec les mêmes scènes, et ça m’inspirent beaucoup dans la création de nouvelles maquettes", souligne-t-il.

Les jeunes artisans créent non simplement des maisons ou chariots, mais aussi des rues voire des quartiers. "Thê gioi ti hon" a aussi monté des maquettes pour différents évènements et fêtes traditionnelles du pays, tels que le Têt ou la Fête de la mi-automne. Outre la Saigon d’antan, des monuments historiques du Vietnam et du monde sont aussi exposés dans cette boutique.

Une trentaine de clients fréquentent la boutique tous les jours. "Thê gioi ti hon" vend aussi ses maquettes via sa page Facebook et dans des supermarchés et bibliothèques partout dans le pays.

Diversification des sujets

Une boutique de gâteaux de lune.

L’équipe se compose de jeunes dynamiques. Chacun est chargé d’une étape différente, à savoir design sur l’ordinateur, production des pièces, confection des maquettes, marketing, et services clientèle. La durée de conception de chaque maquette varie en fonction de sa complexité.

"L’important est de trouver un design correct, reflétant les scènes et l’esprit d’antan. Après, nous nous concentrons sur la rédaction des instructions pour que les clients puissent comprendre exactement les étapes, les pièces, les coupes, les couleurs", partage la designer Ta Khanh Linh.

Tous les matériaux sont créés en bois et en papier, et les colles sont écologiques. Ses dernières maquettes sont également équipées de lumières artificielles afin de les rendre visibles la nuit.

Les épiceries de Saigon d'antan.

Chaque étape doit être examinée avec une grande attention, jusqu’aux plus petits détails. Les maquettes répondent à une large variété de clients, qui recherchent des cadeaux pour des proches ou tout simplement veulent se faire plaisir.

"Je cherche un cadeau d’anniversaire pour ma petite cousine. Je trouve que ces maquettes permettent de développer l’intelligence des enfants", fait savoir Luu Duc Hiêu, de l’arrondissement de Thu Duc. "Les instructions sont claires et précises, et les maquettes reproduisent des scènes quotidiennes de Saigon. Et, il n’y a pas de plastique ou de produits chimiques utilisés, c’est qui est un plus", précise-t-il.

Le succès pousse Nguyên Phuc Duc à voir encore plus grand : conquérir de nouveaux clients avec une diversification des thèmes et l’utilisation de nouvelles technologies. "Après Saigon, mes prochaines collections seront le Delta du Mékong et la vieille ville de Hôi An. Au Vietnam, "Thê gioi ti hon" va bientôt s’implanter à Hanoï, Dà Nang et Cân Tho", informe-t-il.

Rue Xom Chiêu, à Hô Chi Minh-Ville.

"Nous attendons toujours la collaboration de nouveaux partenaires particulièrement dans l’exportation, lorsque la boutique recevra de nombreuses commandes de l’étranger. Je suis fier de pouvoir présenter aux amis internationaux la vie de Saigon et du Vietnam via mes maquettes", confie-t-il.

Allez donc visiter la boutique "Thê gioi ti hon" (3 rue Truong Dinh Hoi, 4e arrondissement), afin d'acheter des maquettes de haute qualité, et retrouver les ambiances de Hô Chi Minh-Ville d’autrefois.
 
Texte et photos : Dang Duong/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.