28/02/2019 11:50
"Des avancées entre les deux dirigeants lors du Sommet des 27 et 28 février à Hanoï pourraient aider à concrétiser la coopération intercoréenne", a indiqué mercredi 27 février le journal français Le Monde.

>>Trump et Kim à Sofitel Legend Metropole pour la 2e journée de leur second Sommet
>>Donald Trump et Kim Jong Un entament le 2e jour du Sommet États-Unis - RPDC
 

Le président américain Donald Trump (gauche) rencontre le président de la RPDC, Kim Jong Un, le 27 février à Hanoï.
Photo: VNA/CVN


L’auteur de l’article intitulé "Le rapprochement entre les deux Corées tributaire du Sommet entre Trump et Kim" a ensuite présenté des projets pour favoriser le rapprochement intercoréen.

L’un de ces projets concerne naengmyeon. Cette spécialité de nouille nord-coréenne pourrait bientôt être servie dans une antenne du restaurant Okryu, célèbre établissement de Pyongyang, ouverte au sud de la zone démilitarisée (DMZ). "Il y a un projet de franchise, explique Shin Myung-seob, directeur général du Bureau de coopération pour la paix de la province sud-coréenne de Gyeonggi, qui longe en partie la DMZ. Les municipalités se battent pour l’accueillir".

L’initiative se heurte pour l’instant aux sanctions imposées au Nord - "faire venir un cuisinier du Nord et transférer de l’argent restent impossibles", note M. Shin - mais elle montre que la politique de rapprochement intercoréen amorcée début 2018 suscite des attentes à tous les niveaux. Or, seules des avancées lors du Sommet des 27 et 28 février à Hanoï (Vietnam) entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et le président américain Donald Trump pourraient aider à les concrétiser, selon Le Monde.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Quang Ninh: Câm Pha donne la priorité au secteur touristique Câm Pha, entourée par les deux villes de Ha Long et Vân Dôn dans la province Quang Ninh (Nord), connaît une forte croissance économique. Pour mieux exploiter ses potentiels dans le secteur de "l’industrie sans fumée", la ville a proposé des mesures pour améliorer des qualités des services.