10/09/2020 16:31
Le ministre laotien des Affaires étrangères, Saleumsay Kommasith, participe à la 53e conférence des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN (AMM-53) et aux réunions connexes, qui ont lieu du 9 au 12 septembre, sous forme de visioconférence, a annoncé mercredi 9 septembre un communiqué de presse du ministère laotien des Affaires étrangères.
>>L’ASEAN est une organisation régionale à succès, selon le ministre laotien des AE
>>La 53e conférence des ministres des Affaires étrangères en ligne
>>L’ouverture de l’AMM-53 et des réunions connexes en ligne

Le ministre laotien des Affaires étrangères (AE), Saleumsay Kommasith.
Photo : Thu Phuong/VNA/CVN

Selon le communiqué de presse, l’AMM-53 a hautement apprécié les acquis obtenus dans la mise en œuvre des accords convenus par les dirigeants de l'ASEAN lors du 36e sommet de l'ASEAN, en particulier les efforts de l'ASEAN visant à poursuivre la coopération pour faire face à la propagation de la pandémie de COVID-19, la création d'un fonds d'urgence et d’une réserve régionale de fournitures médicales de l'ASEAN pour faire face au COVID-19, ainsi que l'achèvement du projet de relance économique post-pandémie pour l'ASEAN.

La conférence a également discuté des propositions de devenir membre du Traité d'amitié et de coopération en Asie du Sud-Est (TAC) de plusieurs pays en dehors de l'ASEAN ; préparé les contenus du 37e Sommet de l'ASEAN et des réunions connexes prévues en novembre 2020. La réunion a adopté deux documents importants : le communiqué conjoint de l’AMM-53, le Plan d’action Hanoï II du Forum régional de l'ASEAN (ARF) axé sur les activités et la coopération de l’ARF pour la période 2020-2025.

Lors de la 27e Conférence du Conseil de coordination de l'ASEAN, les délégués ont hautement apprécié les efforts de l'ASEAN pour continuer à édifier une communauté de l'ASEAN sous la direction du Vietnam, président de l'ASEAN en 2020. La conférence a également approuvé un certains documents et écouté certains rapports sur les progrès de la mise en œuvre de la Vision de l'ASEAN en 2025 ; adopté un document sur l'idée de création d’une réserve régionale de fournitures médicales de l'ASEAN et le projet du plan de relance économique post-pandémie pour l'ASEAN.

Lors de la réunion spéciale du Conseil de coordination de l'ASEAN (CCA) sur le développement sous-régional, les dirigeants des ministères des Affaires étrangères des pays de l'ASEAN ont convenu que le but ou l'objectif des cadres de coopération régionale était la coopération pour développer, résoudre la faim et la pauvreté, réduire l'écart de développement entre les anciens et nouveaux membres de l'ASEAN ; la connexion de l'ASEAN et le développement durable.

Une série de réunions

Le même jour, le ministre laotien des Affaires étrangères a participé à la réunion ministérielle des Affaires étrangères ASEAN - Chine, la réunion ministérielle des Affaires étrangères ASEAN - Japon, la réunion ministérielle des Affaires étrangères ASEAN - République de Corée. Lors des réunions, les dirigeants ont hautement apprécié les résultats de la coopération entre l’ASEAN et la Chine, le Japon et la République de Corée, notamment la mise en œuvre des plans d'action ASEAN - Chine, ASEAN - Japon et ASEAN - République de Corée pour la période 2016-2020 avec l’accent mis sur trois piliers de la Communauté de l’ASEAN : politique - sécurité, économie et culture - société.

S'agissant des orientations futures, les ministres des Affaires étrangères de ces nations ont convenu de continuer à booster la coopération dans certains domaines prioritaires tels que la santé et l'éducation, le développement de l'économie numérique, la connexion de l'ASEAN, le développement durable, la réduction des écarts de développement au sein de l'ASEAN, le tourisme, la garantie de la sécurité alimentaire et le développement du système de villes intelligentes de l'ASEAN.

Lors de la 21e réunion des ministres des Affaires étrangères de l'ASEAN +3 (Chine, Japon, République de Corée), tenue dans l'après-midi du même jour, les parties ont exprimé leur satisfaction quant aux résultats de leur coopération au cours de l'année écoulée, en particulier la mise en œuvre des résultats du Sommet ASEAN + 3, tenu en avril dernier, la coopération pour prévenir, contrôler la propagation de l'épidémie de COVID-19 et faire face à l'impact du COVID-19 sur le développement socio-économique ainsi que sur la vie de la population.

Les pays de l'ASEAN + 3 ont décidé de poursuivre la coopération dans la santé, en particulier l'échange d'informations et de précieuses leçons tirées, dont la coopération en matière de recherche - développement et de production de vaccin contre le COVID-19, et de garantie de l’accès des pays aux vaccins.

Lors de la 10e conférence des ministres des Affaires étrangères de l'Asie de l'Est (EAS), les ministres sont tombés d’accord sur la poursuite de la coopération dans la mise en œuvre de 6 domaines prioritaires dans le cadre de coopération de l’EAS, notamment la coopération pour prévenir et faire face à la pandémie de COVID-19 et régler des impacts économiques post-COVID-19.

Ils ont également abordé certaines questions régionales et internationales d'intérêt commun telles que la péninsule coréenne, la Mer Orientale, la crise dans l'État de Rakhine (au Myanmar)... La conférence a également préparé les contenus du prochain sommet de l'EAS, prévu en novembre 2020, convenant que la prochaine réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Asie de l'Est se tiendrait au Brunei, président de l'ASEAN en 2021...

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Géoparc mondial de Dak Nông, au paradis des grottes volcaniques Doté d’un surprenant réseau de grottes volcaniques, le Parc géologique de Dak Nông au Vietnam a été reconnu par l’UNESCO Géoparc mondial. Un nouveau point fort pour cette province du Tây Nguyên déjà très bien pourvue de sites d’écotourisme.