07/10/2017 23:04
Truong Quang Nghia, membre du Comité central du Parti communiste du Vietnam et ministre des Communications et des Transports, assumera le poste de secrétaire du Comité municipal du Parti de Dà Nang (Centre) pour le mandat 2015-2020 en cours.
>>Avertissement à l'encontre de l​a Permanence du Comité municipal du Parti de Dà Nang

Le chef de la Commission centrale d'organisation du Parti, Pham Minh Chinh (gauche), et le ministre des Communications et des Transports, Truong Quang Nghia, nommé secrétaire du Comité du Parti de Dà Nang.
Photo : Van Son/VNA/CVN

La décision du politburo du Parti sur la nomination de Truong Quang Nghia au poste de secrétaire du Comité municipal du Parti de Dà Nang pour le mandat 2015-2020 a été annoncée lors d'une conférence le 7 octobre dans cette ville du Centre.

S'exprimant lors de l'événement, Pham Minh Chinh, membre du politburo et chef de la Commission centrale d'organisation du Parti, a déclaré que lors du mandat 2015-2020, la Permanence et le secrétaire du Comité municipal du Parti de Dà Nang avaient commis des actes répréhensibles qui avaient porté atteinte au prestige du Parti.

Pham Minh Chinh a demandé à la Permanence du Comité municipal du Parti de Dà Nang de se réunir pour s'acquitter des tâches assignées par le Parti et le peuple, et a appelé les anciens dirigeants et les résidents locaux à contribuer au développement de la ville.

Truong Quang Nghia, pour sa part, s'est engagé à faire de son mieux avec la Permanence du Comité municipal du Parti de Dà Nang pour développer la ville. Il remplacera Nguyên Xuân Anh, qui a été démis de ses fonctions de secrétaire du Comité municipal du Parti de Dà Nang, de membre de la Permanence et de membre du Comité municipal du Parti pour le mandat 2015-2020. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.