22/07/2021 16:55
Le ministre de la Défense Phan Van Giang, a présidé jeudi 22 juillet une cérémonie de bienvenue et et s’est entretenu avec le secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace.
Au cours de leur entretien, les deux parties ont échangé leurs vues sur les situations mondiales et régionales et les questions d’intérêt commun. La partie britannique a partagé le point de vue du Vietnam sur le règlement de la question de la Mer Orientale, affirmant l’importance de la liberté de navigation et de survol, soutenant l’état de droit et soulignant que les différends doivent être réglés par des moyens pacifiques, sur la base du droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

Le ministre de la Défense Phan Van Giang (gauche) et le secrétaire d’État britannique à la Défense Robert Ben Lobban Wallace passent en revue la garde d'honneur vietnamienne, le 22 juiller à Hanoi. Photo : VNA/CVN

Ils ont convenu que ces derniers temps, la coopération bilatérale s’est hissée à un nouveau palier, avec de nombreuses réalisations dans les domaines de la politique, de l’économie, du commerce, de la culture et de l’éducation.

Concernant la coopération en matière de défense, malgré les impacts de la pandémie de Covid-19, les deux parties ont pour l’essentiel achevé les contenus de coopération convenus tels que le maintien du mécanisme de dialogue politique, l’intensification des échanges de délégations, la formation d’anglais pour les officiers vietnamiens et le partage d’expériences dans les missions de maintien de la paix des Nations unies, contribuant ainsi au partenariat stratégique des deux pays. Ils ont convenu de continuer à promouvoir les liens de défense en mettant l’accent sur l’échange de délégations, la mise en œuvre des mécanismes de coopération existants tels que le Dialogue sur la politique de défense au niveau vice-ministériel et le groupe de travail sur la coopération en matière de défense, la formation d’anglais pour les officiers vietnamiens, la participation aux missions de maintien de la paix des Nations unies, l’industrie de la défense et la coopération dans les forums multilatéraux.

Vue de l’entretien entre le ministre de la Défense Phan Van Giang et son homologue britannique Robert Ben Lobban Wallace, le 22 juiller à Hanoi. Photo : VNA/CVN

Le Vietnam soutient la participation du Royaume-Uni à la réunion des ministres de la Défense de l’ASEAN Plus (ADMM ) sur la base du consensus de l’ASEAN, et soutient le Royaume-Uni dans la promotion de la collaboration avec l’ASEAN, y compris dans le domaine de la défense militaire.

Le ministre Phan Van Giang a exprimé son plaisir d’accueillir et de s’entretenir avec le secrétaire d’État à la Défense Robert Ben Lobban Wallace à Hanoi au milieu de l’évolution compliquée de la pandémie de COVID-19 dans le monde ainsi que dans deux pays. Cette visite affirme la bonne volonté, les efforts et la détermination des deux pays dans la promotion de la coopération bilatérale en général et de la coopération en matière de défense en particulier, a-t-il déclaré. Il a profité de l’occasion pour remercier le gouvernement britannique d’avoir partagé son expérience en matière de prévention et de contrôle du Covid-19 et d’avoir placé le Vietnam sur la liste prioritaire des vaccins. Il a également proposé à son homologue britannique, dans son champ de compétence, d’aider le ministère vietnamien de la Défense à accéder aux vaccins anti-Covid-19.

Dans le cadre de sa visite au Vietnam du 21 au 23 juillet, le secrétaire d’État britannique à la Défense devrait rendre une visite de courtoisie au Premier ministre Pham Minh Chinh, visiter l’Académie diplomatique du Vietnam et le Comité national des frontières du Vietnam, et rencontrer plusieurs officiers qui ont participé à des missions de maintien de la paix des Nations unies.
 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Séjour chez l’habitant Le séjour chez l’habitant se multiplie de plus en plus au Vietnam. Cela contribue à diversifier les produits touristiques ainsi qu’à créer de nouvelles expériences pour les visiteurs afin de faire du Vietnam une destination attrayante.