04/06/2021 17:15
Le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, a travaillé en ligne, vendredi 4 juin à Hanoï, avec l'entreprise pharmaceutique américaine Johnson & Johnson pour discuter de l'importation et de la fourniture de vaccins anti-COVID-19 pour le Vietnam, ainsi que du transfert de technologie dans sa production de vaccins au Vietnam.
>>Le ministère de la Santé approuve le vaccin chinois Sinopharm
>>Vingroup apporte des appareils de dépistage du COVID-19 par voie respiratoire au Vietnam

Des doses de vaccins anti-COVID-19 de Johnson & Johnson.
Photo : AFP/VNA/CVN

Lors de la session de travail, le ministre de la Santé, Nguyên Thanh Long, a partagé le point de vue du Vietnam sur l'accès d'une façon plus rapide, plus précoce et plus large aux vaccins pour répondre à la demande nationale de vaccination. Il a souhaité que Johnson & Johnson élabore un plan pour fournir au Vietnam son vaccin.

Outre, le Vietnam souhaitait coopérer avec Johnson & Johnson dans le transfert de technologie pour mettre en place une usine de production de vaccins dans ce pays.

Selon le ministre Nguyên Thanh Long, de grands groupes vietnamiens souhaitent participer à la chaîne d'approvisionnement mondiale en vaccins. Le Vietnam fait partie de plus de 40 pays ayant capable de produire des vaccins anti-COVID-19.

Pour sa part, un représentant de Johnson & Johnson a hautement apprécié la prévention et le contrôle efficaces de l'épidémie au Vietnam. Concernant la fourniture du vaccin COVID-19, cette société a rejoint le Mécanisme COVAX avec un engagement de fournir 200 millions de doses de vaccin d'ici fin 2021.

Johnson & Johnson s'est engagé à déployer toutes les solutions pour accélérer l'approvisionnement en vaccin Johnson & Johnson via le Mécanisme COVAX. En outre, cette société a dévoilé son plan de déposer une demande d'enregistrement du vaccin Johnson & Johnson au Vietnam.

Selon le représentant de Johnson & Johnson, la société étudiera la possibilité de transférer la technologie de production de vaccins au Vietnam.

Remise de don de Samsung Vietnam à la province septentrionale de Bac Ninh, le 4 juin.
Photo : Van Nhiêu/VNA/CVN

Soutien de Samsung Vietnam

Vendredi 4 juin, Samsung Vietnam a attribué 10 milliards de dôngs (432.000 USD) au Fonds de vaccins contre le COVID-19 de la province de Bac Ninh.

S'exprimant lors de l'événement, le directeur général de Samsung Vietnam, Choi Joo-ho, a remercié le soutien de la province de Bac Ninh accordé à l'entreprise au cours du dernier temps, en particulier la vaccination et l'arrangement des logements temporaires pour les travailleurs afin de prévenir l'épidémie de COVID-19, et de maintenir les activités de production.

Samsung était toujours prête à accompagner le Vietnam dans la lutte contre le COVID-19  et la réalisation du "double objectif" de prévenir la pandémie de COVID-19 et de relancer l'économie, a-t-il déclaré.

L'usine de Samsung Vietnam à Bac Ninh compte environ 50.000 employés. On s'attend à ce qu'environ 15.000 travailleurs de l'entreprise soient vaccinés.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Expérience de voyage en ligne, une nouvelle orientation pour le tourisme de Hà Giang Face aux impacts négatifs de l'épidémie de COVID-19, la province septentrionale de Hà Giang profite des plateformes numériques pour promouvoir son secteur touristique.