17/12/2020 00:18
L’Administration des services médicaux (MSA) du ministère de la Santé et Bayer Vietnam ont signé un programme de communication sur la prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC) pour la communauté vietnamienne au cours de la période 2021-2023.
>>L’acupuncture face à l'accident vasculaire cérébral
>>HelpAge International in Vietnam remporte le premier grand prix du HAPI
>>Traitement d'accidents vasculaires cérébraux : l’Hôpital central de Huê honoré

Le programme de coopération vise à améliorer la sensibilisation de la communauté à la prévention des maladies en général et à la prévention et au contrôle des AVC en particulier. Dans le cadre de ce programme, la MSA et Bayer Vietnam développeront un portail de communication électronique qui fournira des informations précises et des connaissances médicales utiles sur la prévention et le traitement des AVC.

Le directeur de la MSA, Luong Ngoc Khuê, lors de l'événement.
Photo : BYT/CVN

Le canal d’information électronique fournira à la communauté des informations importantes sur les accidents vasculaires cérébraux, telles que les causes, les symptômes, les traitements et les recommandations pour la prévention générale des AVC grâce à des changements de mode de vie et à l’observance du traitement.

Le portail, qui est lié au site Web actuel de la MSA, mettra régulièrement à jour les informations sur la construction d’un mode de vie sain, la prévention des AVC et l’amélioration de la santé et sensibilisera le public aux AVC. La source d’information fiable sera un outil utile pour aider les médecins à conseiller les patients sur la prévention des maladies en général et des accidents vasculaires cérébraux en particulier.

Le directeur de la MSA, Luong Ngoc Khuê, a déclaré que la mise en œuvre de la stratégie nationale de prévention et de contrôle des maladies non transmissibles en 2013-2020 et l’élaboration d’une stratégie pour la période suivante constituaient l’un des axes importants du secteur de la santé dans les années à venir.

Les experts ont déclaré que les AVC sont la principale cause d’invalidité et la troisième cause de décès la plus fréquente au Vietnam. Chaque année, ils touchent environ 200.000 individus, dont environ 50% sont décédés. Bien que de nombreuses personnes aient la chance de survivre aux AVC, elles souffrent encore de graves séquelles, voire perdent leur capacité de travail, créant des fardeaux pour les familles et la société.

Normalement, les AVC sont fréquents chez les personnes de 50 ans révolus, mais il y a un rajeunissement dans le profil des personnes victimes des AVC. Plus précisément, le taux de personnes jeunes et d’âge moyen représente environ un tiers de tous les cas d’AVC.

Selon les statistiques des hôpitaux, le taux moyen d’AVC chez les jeunes augmente d’environ 2% par an, dont le nombre d’hommes est quatre fois plus élevé que celui des femmes, d’où la nécessité d’accroître l’accès à l’information sur la prévention et le traitement des AVC.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.