28/10/2019 18:01
Le ministère de la Police a chargé le Département de la police d’enquête sur la criminalité liée à l’ordre social de collaborer avec les provinces de Hà Tinh et Nghê An (Centre) afin de vérifier les informations relatives aux habitants qui auraient disparu lors de leur déplacement de la France vers le Royaume-Uni.
Les inspecteurs anglais à côté du conteneur où se sont trouvés 39 cadavres, le 26 octobre dans le parc industriel de Waterglade au comté d’Essex au Royaume-Uni.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'enquête a été prise après que des familles dans ces deux provinces ont annoncé avoir perdu le contact avec leurs proches travaillant à l’étranger, craignant qu’ils ne soient liés à la tragédie dans laquelle 39 personnes ont été retrouvées mortes le 23 octobre dans un conteneur dans le parc industriel de Waterglade au comté d’Essex au Royaume-Uni. Le ministère de la Police mène également une enquête pour vérifier s’il y a ou non un particulier ou une organisation qui emmène illégalement des citoyens vietnamiens à l’étranger.

Auparavant, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a chargé le ministère de coordonner avec le ministère des Affaires étrangères et les comités populaires de Nghê An et Hà Tinh (Centre) et les localités et agences concernées à cette fin. Le chef du gouvernement a également demandé au ministère de la Police de détecter tout cas d’envoi illégal de citoyens vietnamiens à l’étranger et d’appliquer des sanctions strictes en cas d’infraction. Il a demandé au ministère des Affaires étrangères de charger l’ambassade du Vietnam au Royaume-Uni de suivre de près l’affaire et de collaborer avec les autorités britanniques pour vérifier l’identité des victimes s’il y aurait des Vietnamiens, tout en prenant les mesures nécessaire de protection des citoyens.

Le 25 octobre, l’ambassadeur du Vietnam au Royaume-Uni, Trân Ngoc An, a eu une conversation téléphonique avec le secrétaire d’État britannique au ministère de l’Intérieur et un représentant de l’ambassade a travaillé avec la police du Royaume-Uni et du comté d’Essex.

Le 26 octobre, l’ambassadeur a conduit une délégation sur les lieux et a travaillé avec les autorités et la police locales. L’ambassade et les agences britanniques ont accepté de travailler en étroite collaboration et de partager des informations au cours du processus d’enquête et de la vérification de l’identité des victimes. Un canal d’échange d’informations a été mis en place entre l’ambassade et la police d’Essex.

Le 26 octobre à 13h00 heure locale, aucune information officielle sur l’identité des victimes n’a été annoncée. Toute personne ayant besoin d’une assistance relative à l’affaire peut contacter l’ambassade du Vietnam au Royaume-Uni par le biais de sa hotline pour assister les Vietnamiens à l’étranger au (+44) 77 13 18 15 01 ou de la hotline de protection des citoyens vietnamiens au (+84) 09 81 84 84 84.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Pour la première fois, le Vietnam a un jet privé desservant Côn Dao Le Six Senses Con Dao (de la province de Bà Ria - Vung Tàu), un ressort unique de cinq étoiles situé sur l'archipel de Côn Dao, a annoncé récemment la création d'un service d'aviation privé destiné à accueillir les voyageurs les plus exigeants du monde dans cet archipel.