07/12/2021 17:46
Le Département du commerce des États-Unis vient d'annoncer l'application des droits antidumping élevés pour le miel vietnamien.
>>Le gâteau au miel et au thé
>>Hà Giang mise sur le maraîchage bio et l’apiculture
>>Tây Nguyên: cet homme réserve la moitié de sa vie aux abeilles

L'apiculture dans la province de Hung Yên au Nord.
Photo : Dinh Tuân/VNA/CVN

Le taux d'imposition général imposé à tous les exportateurs de miel du Vietnam est de 412,49%, ce qui double le taux de 207% initialement proposé par l'Association américaine des producteurs de miel (American Honey Producers Association).

Quatre autres pays que sont le Brésil, l'Inde, l'Ukraine et l'Argentine figurent également sur la liste des pays soumis à une taxe à l'exportation du miel, mais le taux est encore plus élevé.

"Le miel vietnamien est différent des produits fabriqués par les apiculteurs américains. Par conséquent, les produits importés du Vietnam ne causent pas de dommages à l'industrie apicole américaine", a déclaré Pham Châu Giang, directrice adjointe de la Direction des recours commerciaux du ministère de l'Industrie et du Commerce, lors du Forum du commerce Vietnam - États-Unis 2021 tenu mardi 7 décembre sous forme directe et en ligne.

Selon Pham Châu Giang, lors de cette enquête, le Département du commerce a utilisé des données impartiales et injustes contre les entreprises vietnamiennes.

Elle a exprimé l'espoir qu'un dialogue positif aiderait les États-Unis à utiliser des données équitables, contribuant à la promotion du commerce bilatéral.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.