04/12/2018 15:20
Le président mexicain Andrés Manuel Lopez Obrador a indiqué lundi 3 décembre que la relation mexico-américaine serait maintenue sur la base du respect mutuel.
 >>Les États-Unis ferment un poste-frontière après une manifestion de migrants au Mexique
>>États-Unis: une fusillade fait trois blessés au Nouveau-Mexique


Le président élu mexicain Andres Manuel Lopez Obrador, le 10 août 2018 à Mexico.
Photo: AFP/VNA/CVN

"Nous avons gardé une relation respectueuse avec le président (américain) Donald Trump et nous poursuivrons cette relation", a déclaré M. Lopez Obrador, qui a donné sa première conférence de presse depuis son entrée en fonctions le 1er décembre.

Ivanka Trump, conseillère et fille de Donald Trump, a assisté avec le vice-président américain Mike Pence à l'investiture de M. Lopez Obrador. Le président mexicain a souligné que le commerce, la sécurité, les migrations et la lutte contre le narcotrafic étaient les principaux sujets à l'agenda entre les deux pays voisins.

M. Lopez Obrador a appelé les partenaires du Canada et des États-Unis à rejoindre le projet de développement intégral pour les trois pays du Triangle nord d'Amérique centrale (le Honduras, le Guatemala et le Salvador), avec lesquels il a signé ce document samedi après-midi 1er décembre.

Il a expliqué vouloir que les pays voisins du nord se joignent au Mexique à travers un "investissement tripartite" en Amérique centrale.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.