31/08/2021 18:50
Une caravane de quelque 300 migrants, la majorité provenant d'Amérique centrale, a été arrêtée lundi 30 août dans le Chiapas, Sud du Mexique, alors qu'elle tentait de gagner la frontière avec les États-Unis, selon la police.
>>Le Mexique appelle les États-Unis et le Canada à investir en Amérique centrale
>>Le Mexique et les États-Unis conviennent de renforcer leur coopération pour freiner l'immigration
>>Migrants : des milliards pour les trafiquants en échange du rêve américain

Des migrants guatémaltèques de retour à Guatemala City après leur déportation depuis le Mexique le 26 août.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le groupe, composé en majorité de Guatémaltèques, Honduriens, Salvadoriens et quelques Haïtiens, a été stoppé dans sa marche vers la frontière par un imposant dispositif de gardes nationaux, selon un rapport de la police de l'État du Chiapas. Des agents de l'immigration mexicaine ont alors contrôlé ces migrants, femmes et enfants compris, avant d'arrêter 80 d'entre eux.

Selon des vidéos de médias locaux, des migrants ont jeté des pierres aux gardes nationaux qui les bloquaient sur la route. Ce groupe de migrants, comprenant initialement 700 personnes, était parti samedi de Tapachula, à la frontière avec le Guatemala. Mais après plusieurs confrontations avec la police, plusieurs d'entre eux, essentiellement des familles, ont préféré renoncer à leur voyage.

Ceux qui ont pu échapper aux contrôles policiers se sont réfugiés auprès de communautés implantés dans cette zone avant de se regrouper pour reprendre leur chemin. Une autre caravane de quelque 200 migrants était partie lundi 30 août de cette même ville dans le but également de gagner les États-Unis, pour y trouver refuge.

Ces caravanes de migrants, dont beaucoup sont mineurs, se sont multipliées depuis l'arrivée au pouvoir du président américain Joe Biden. Le Mexique a déployé plus de 27.500 membres des forces armées sur ses frontières Nord et Sud pour faire face à ces vagues de migrations.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Un stupa centenaire révèle la culture de l’ethnie Lào Le stupa Muong Và, patrimoine culturel de 400 ans de la province montagneuse de Son La (Nord), a longtemps été considéré comme un chef-d’œuvre d’architecture reliant le passé au présent tout en défendant les valeurs spirituelles uniques.