30/03/2018 18:24
Désireux de renouveler son public, le Metropolitan Opera de New York va jouer, fin avril et début mai, un opéra pour bébés, tandis que des chercheurs observeront les réactions des jeunes spectateurs.

Le Metropolitan Opera de New York va jouer, fin avril et début mai, un opéra pour bébés. Photo : AFP/VNA/CVN

BambinO est une création du compositeur écossais Lliam Paterson, d'une durée d'environ 40 minutes, qui a déjà été jouée l'an dernier au festival de Manchester. L'opéra sera mis en scène par Phelim McDermott, dont le Cosi fan tutte de Mozart se joue actuellement au Met, dans une réinterprétation située dans le Coney Island des années 60, la célèbre plage new-yorkaise.

Les dix représentations gratuites de BambinO, qui auront lieu du 30 avril au 5 mai dans la salle annexe du Met, le List Hall, sont strictement réservées à des enfants de 6 à 18 mois, accompagnés d'un adulte. Seuls deux chanteurs seront sur scène, accompagnés de deux musiciens multi-instrumentistes. L'histoire de BambinO évoque la rencontre entre un oiseau et un poussin, qui n'ont pas de lien familial.

"Dans la quête continue du Met pour construire les audiences du futur, nous avons décidé de démarrer au tout début", a commenté le manager général du Met, Peter Gelb, cité dans un communiqué publié jeudi 29 mars. "Cela devrait être une expérience formatrice pour les jeunes enfants de New York", a-t-il ajouté. Le Met s'est associé à des chercheurs de l'université new-yorkaise de Columbia, qui observeront le comportement des bébés durant le spectacle et leurs réactions.
 
AFP/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Le tourisme vietnamien séduit les Bangladais Les voyagistes vietnamiens devraient accorder plus d'attention au marché bangladais, tout en favorisant la coopération avec des partenaires bangladais pour concevoir des circuits touristiques adaptés aux Vietnamiens et aux Bangladais, a déclaré l’ambassadeur du Vietnam au Bangladesh, Trân Van Khoa.