29/03/2018 18:11
Le 6e Sommet de la sous-région du Grand Mékong (GMS 6) et le 10e Sommet du Triangle de développement Cambodge - Laos - Vietnam (CLV 10), qui ont lieu du 29 au 31 mars à Hanoï, sont les deux événements multilatéraux les plus importants organisés au Vietnam cette année, a souligné le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.
>>Le Premier ministre cambodgien au Vietnam pour deux sommets
>>Le Vietnam booste la coopération régionale pour le développement

Dans son article "Le Mékong : fleuve de coopération et de développement" publié à l’occasion de ces deux événements, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné leur importance.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (debout) lors d'une réunion sur les préparatifs de GMS 6 et CLV 10.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le programme de coopération économique de la sous-région du Grand Mékong (GMS) a été lancé en 1992 avec l’aide de la Banque asiatique de Développement (BAD). Il réunit le Cambodge, le Laos, le Myanmar, la Thaïlande, le Vietnam, et la Chine qui est représentée par les deux provinces du Yunnan et du Guangxi. Il vise à favoriser la coopération économique mutuellement avantageuse entre les membres, pour accélérer le développement de la région du Mékong.

D’autres mécanismes de coopération ont été également fondés comme le Triangle de développement Cambodge - Laos - Vietnam (CLV), la Coopération Cambodge - Laos - Myanmar - Vietnam (CLMV), la Stratégie de coopération économique Ayeyawady - Chao Phraya - Mékong (ACMECS) qui réunit la Thaïlande, le Myanmar, le Cambodge, le Laos et le Vietnam.

Ces coopérations ont pour objet de réduire les écarts de développement, d’aider les pays du Mékong à mieux s’intégrer à l’économie régionale, et de renforcer les relations entre eux pour faire face aux défis communs. Parmi ces mécanismes, CLV a été créé en 1999, dans le but de renforcer la solidarité et la coopération, d’accélérer la réduction de la pauvreté et le développement socio-économique du Cambodge, du Laos et du Vietnam.

Les mécanismes de coopération du Mékong sont des forums où les pays consolident leur confiance mutuelle et renforcent les dialogues afin de traiter les défis communs en assurant l’harmonie de leurs intérêts. Avec divers projets et programmes, ces mécanismes contribuent au resserrement des liens régionaux pour réduire les écarts de développement.

Pour le Vietnam, ces mécanismes sont des chaînes importantes pour mobiliser des fonds au service de son développement socio-économique. En décembre 2017, les projets favorisant le resserrement des liens dans le cadre de GMS mis en œuvre au Vietnam, représentaient un budget total de 6 milliards de dollars. Plusieurs axes de communications, dont Hô Chi Minh-Ville - Môc Bai, le tunnel de Hai Vân, l’autoroute Nôi Bài - Lào Cai, sont inscrits dans le cadre des coopérations du Mékong et profitent aux Vietnamiens.

En outre, les coopérations du Mékong permettent d'approfondir les liens économiques entre le Vietnam et d’autres pays. Plusieurs conventions de coopération dans le commerce et l’investissement ont été signés. Dans le secteur socio-culturel, plusieurs programmes ont aidé à renforcer les échanges, l’amitié et la compréhension entre les populations des pays riverains.

Les coopérations du Mékong favorisent également les dialogues entre les pays du Mékong, tout en attirant l’attention des partenaires de développement ainsi que leurs assistances financières et techniques pour la gestion et l’utilisation durables des ressources en eau de ce fleuve.

Participation active du Vietnam
aux cadres de coopération du Mékong


Unitel, une coentreprise vietnamo-lao efficace dans les télécommunications au Laos.
Photo : Hoàng Chuong/VNA/CVN

Le Vietnam participe activement à tous les cadres de coopération du Mékong. Dans le secteur du commerce et de l’investissement, le Vietnam participe au Cadre stratégique d’action sur la facilitation du commerce et de l’investissement (SFA-TFI, Strategic Framework for Action on Trade Facilitation and Investment), lequel encourage la simplification des procédures douanières. Il a également signé l’accord de GMS sur la facilitation du transport transfrontalier (CBTA, Cross-Border Transport Facilitation Agreement). Un modèle de contrôle frontalier à guichet unique est appliqué au poste frontalier de Lao Bao (Vietnam) - Densavan (Laos) depuis 2015. Actuellement, le Vietnam négocie avec le Cambodge pour appliquer à titre expérimental ce modèle au poste frontalier de Môc Bài (Vietnam) - Bavet (Cambodge).

En matière d’environnement et de gestion des ressources en eau, le Vietnam et d’autres membres de la Commission du Mékong (MRC, Mekong River Commission) ont travaillé activement pour concrétiser l’accord du Mékong (Mekong Agreement) et les responsabilités des membres dans la protection des ressources en eau de ce fleuve.

S’agissant de l’éducation et de la formation, le Vietnam a envoyé des centaines de cadres à des cours de formation sur la gestion du réseau des infrastructures, la conception et l’expertise du projet, la gestion de l’éducation… Il a également participé à l’élaboration du cadre stratégique et du plan d’action sur le développement des ressources humaines de GMS pour 2009-2012 et pour 2013-2017.

De nombreux étudiants laotiens et cambodgiens sont venus au Vietnam pour faire des études à l’Université Tây Nguyên. Le Vietnam a également soutenu la construction d’écoles à Sékong (Laos) et à Ratanakiri (Cambodge), et créé la fondation de bourses d’études CLMV afin d’attribuer des centaines de bourses d’études à des citoyens du Cambodge, du Laos et du Myanmar.

Le Vietnam a par ailleurs organisé de nombreux séminaires et colloques, participé à l’élaboration de plusieurs documents importants et à la promotion de nombreuses idées dans le cadre des coopérations du Mékong.

Dans le cadre du Triangle de développement CLV, les entreprises vietnamiennes ont investi dans des provinces du Laos et du Cambodge plus de 3,8 milliards de dollars, répartis dans plus de 100 projets.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Orfèvrerie: une fête traditionnelle dans le Vieux quartier de Hanoï La fête de la maison commune Kim Ngân et de l’orfèvrerie, édition 2018, aura lieu du 22 avril au 2 mai dans cette maison située au 42, rue Hàng Bac, dans le Vieux quartier de Hanoï.