17/05/2019 23:47
Le ministère de l’Éducation et de la Formation (MEF) et World Vision International (WVI) ont signé vendredi 17 mai à Hanoï un accord de coopération sur la mise en œuvre de l’initiative de cette ONG humanitaire internationale visant à mettre un terme à la violence physique à l’encontre des enfants à la maison et à l’école.

>>La violence scolaire en débat entre lycéens et dirigeants éducatifs
>>Le rôle de l'école est aussi de former de bons citoyens
>>Colloque : pour mettre fin à la violence scolaire
 

Signature de l’accord de coopération entre le ministère de l’Éducation et de la Formation et World Vision International. Photo : VNA/CVN


Selon cet accord, les programmes et activités axés sur l’éducation des enseignants et des étudiants seront organisés dans 14 villes et provinces du pays.


Les parties présenteront aux enseignants des méthodes d’enseignement positives, les aideront à éviter les punitions sévères, et demanderont aux élèves de détecter les risques de violence et de se protéger eux-mêmes.


La vice-ministre de l’ducation et de la Formation, Nguyên Thi Nghia, a souligné la la prevalence et l’évolution complexe de la violence en milieu scolaire, appelant les organisations et les forces sociales à conjuguer leurs efforts pour mettre en œuvre des solutions à ce problème.


Elle a déclaré que l’accord était important pour assurer un environnement sûr et sain pour les enfants à la maison et à l’école.


Trân Thu Huyên, directrice nationale de WVI au Vietnam, a déclaré que les programmes de l’organisation se concentraient sur la promotion de l’amour au sein des familles, des écoles et des communautés.


Les enfants qui reçoivent de l’amour et des soins auront une vision positive du monde et des comportements appropriés, a-t-elle ajouté.


Un rapport de l’UNESCO publié à l’occasion du Forum mondial de l’éducation 2019, confirme que la violence et le harcèlement à l’école sont des problèmes majeurs dans le monde, indiquant que l’intimidation a un effet négatif important sur la santé mentale, la qualité de vie et les résultats scolaires des enfants.


Le rapport intitulé Derrière les chiffres: mettre fin à la violence et aux brimades à l’école montre cependant que malgré la gravité du problème, certains pays ont réalisé des progrès considérables dans la réduction ou la maîtrise de la violence et de l’intimidation à l’école. 


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.