20/04/2018 22:25
Le Maroc et l’Union européenne (UE) entament vendredi 20 avril à Rabat les négociations en vue du renouvellement du protocole de partenariat dans le domaine de la pêche.
>>Le Maroc confirme son leadership économique en Afrique du Nord
>>Le Maroc et l'OTAN souhaitent renforcer leur coopération dans la défense
 
Le port de Casablanca, au Maroc.
Photo: AFP/VNA/CVN 
 
Cette annonce a été faite lors d’une rencontre tenue jeudi 19 avril à Rabat entre le Maroc et l’UE et qui s’est déroulée notamment en présence des ministres marocains des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, et de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, et du chef de la délégation de l’UE au Maroc, l’ambassadrice Claudia Wiedey.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette réunion, M. Akhannouch a émis le vœu de voir les négociations entre le Maroc et l’UE aboutir le plus rapidement possible sur un nouveau protocole de partenariat dans le domaine de la pêche, relevant que les deux parties s’appuieront lors des négociations sur une expérience réussie de 30 années de coopération dans ce domaine stratégique.
  
De son côté, le ministre marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a indiqué que le nouveau protocole de partenariat avec l’UE dans le domaine de la pêche doit tenir compte des intérêts supérieurs du Royaume qui ne sont pas négociables.

Il a en outre ajouté que l’ouverture des négociations reflète l’adhésion totale de l’Union européenne et de ses États membres à la préservation et au renforcement du partenariat globale Maroc-UE.

Pour sa part, Mme Wiedey a indiqué que le partenariat Maroc-UE dans le domaine de la pêche constitue un élément essentiel des relations entre les deux parties d’où l’engagement constant des États membres de l’UE à poursuivre leurs efforts communs dans ce domaine.

Le nouveau protocole de pêche permettra de déterminer les conditions de ce partenariat qui a pour objectifs de développer une pêche durable dans l’intérêt des deux parties et de renforcer la gouvernance des océans en particulier à travers le renforcement du suivi scientifique, du contrôle et de la surveillance des pêches dans la région, a-t-elle indiqué.
  
Lundi 16 avril, les États membres de l’UE ont donné leur feu vert pour l’amendement de ce protocole de pêche. L’accord de pêche UE-Maroc permet actuellement aux navires de l’UE d’accéder à la zone de pêche marocaine en échange d’une contribution économique, une contrepartie annuelle de 30 millions d’euros. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Khanh Hòa se prépare pour l'Année du tourisme national 2019 La province de Khanh Hoà (Centre) a été choisie pour lancer en décembre prochain l'Année du tourisme national 2019. L'événement comprendra une kyrielle d'activités organisées dans la ville de Nha Trang et dans 15 autres provinces et villes du pays.