07/11/2017 11:53
La 15e édition du rapport Doing Business 2018, publiée récemment par la Banque mondiale, a placé le Maroc au 69e rang mondial parmi les 190 pays soumis à l’étude avec un score de 67,91 points, confortant ainsi son leadership en Afrique du nord devant la Tunisie (88e), l’Égypte (128e) et l’Algérie (166e).
>>Maroc : le secteur du tourisme enregistre de bons résultats
>>Éthiopie et Maroc signent un important projet de production d'engrais
        

Dans le Rapport Doing business 2018, le Maroc  se classe au 3e rang parmi les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord. Photo : MAP/CVN
Le Maroc  se classe au 3e rang parmi les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, derrière les Emirats Arabes Unis (21e) et le Bahreïn (66e), et devance pour la première fois le Sultanat d’Oman (71e).

Au niveau du continent africain, le Maroc a maintenu sa 3e position derrière l’Île Maurice (25e) et le Rwanda (41e), et devance le Botswana (81e) et l’Afrique du Sud (82e).

Dans cette édition 2018 du rapport Doing Business, le Maroc a obtenu un score de 67,91 sur 100, ce qui signifie qu’il est à un tiers du chemin vers la meilleure performance au monde, d’autant plus que le Maroc a également maintenu sa position dans la deuxième meilleure catégorie des pays en matière de facilitation du commerce et des affaires au monde.

Les bons résultats enregistrés par le Maroc, selon la même source, s’expliquent notamment par «l’environnement attrayant des affaires, les avantages fiscaux, la création d’entreprises, la simplification des procédures, l'amélioration et le renforcement des services en ligne au profit de l’entreprise et le commerce transfrontalier»
 
ADM/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.