06/09/2015 13:58
Le margousier a pour nom botanique Azadirachta indica et nom vietnamien cây xoan ou cây sâu đâu.

Le margousier est un arbre à feuilles persistantes et composées, à fleurs blanches. Il est un des arbres les plus précieux de la pharmacopée populaire indienne et de la médecine ayurvédique. Il a tant d’usages médicinaux qu’il est considéré comme une «pharmacie naturelle». Originaire d’Iran, du Pakistan et du Sri Lanka, il pousse dans tout le sous-continent indien. Les feuilles et graines sont récoltées toute l’année.
 

Le margousier. Photo : ST/CVN


*Principaux constituants connus :

Méliacines, liminoïdes, amers triterpéniques et azadirachtines, stérols, tanins, flavonoïdes.

*Effets et usages médicinaux :

L’huile de margousier est à la fois anti-inflammatoire et antibactérienne. Dans une certaine mesure, elle réduit la fièvre et la glycémie. Les azadirachtines et les liminoïdes empêchent la prolifération des insectes, ce qui fait du margousier un agent insecticide efficace, bon marché et naturel.

En Inde, toutes les parties du margousier sont actilisées à des fins médicinales. L’écorce, amère et astringente, est employée en décoction contre les hémorroïdes. Macérées, les feuilles soignent le paludisme, les ulcères et les vers intestinaux. En jus, en infusion ou en pommade, elles servent à traiter ulcères, blessures, furoncles et eczéma.

Le jus des feuilles est aussi appliqué sur les yeux pour améliorer la vision nocturne et soigner la conjonctivite. Les ramilles sont utilisées pour laver les dents, fortifier les gencives et prévenir la gingivite. Fortement antimycosique et antiviral, l’huile du margousier - extraite des graines - peut servir d’onguent pour les cheveux, prévenant la teigne. C’est un remède pratique et facile d’emploi contre les poux et autres parasites.

Au Vietnam, l’écorce de racine est utilisée comme anthelminthique dans l’ascaridiose et l’oxyurose. La couche interne de la racine est pulvérisée et administrée à la dose de 2 à 3g par jour pendant 3 jours, pour les enfants, selon l’âge, de 0,1 à 1,5g par jour.                  

Dr Doàn Van Tân/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
L’agérate conyzoïde [18/11/2017 10:59]
La viorne obier [12/11/2017 12:19]
Le schisandra [05/11/2017 07:16]
La cuscute [29/10/2017 08:45]
La stramoine [21/10/2017 15:03]
Le badamier [14/10/2017 11:27]
Le cacaoyer [08/10/2017 07:55]
Le longanier [30/09/2017 14:27]
La rehmannia [23/09/2017 12:13]
Le varuna [22/09/2017 05:08]
Le lyciet [17/09/2017 10:00]
Le bois noir [26/08/2017 09:39]
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.