10/04/2020 07:14
Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural (MARD) a recommandé aux entreprises de suspendre l’acheminement de produits agricoles à la province de Lang Son en raison des restrictions imposées par les autorités chinoises pour contenir la propagation du nouveau coronavirus.
>>Renforcement du contrôle du transport des marchandises aux portes frontalières
>>Lang Son rétablit les activités commerciales transfrontalières des habitants locaux
>>COVID-19 : Lang Son s’emploie à promouvoir le fret ferroviaire

À la porte frontalière de Tân Thanh, province de Lang Son.
Photo : Quang Duy/VNA/CVN

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural est préférable de suspendre temporairement le transport de produits agricoles d’exportation, notamment les fruits, à Lang Son, jusqu’à ce que le dédouanement des marchandises en souffrance soit achevé, a-t-il dit dans une note officielle envoyée jeudi 9 avril aux comités populaires provinciaux et municipaux.

Ces contraintes ont provoqué des goulots d’étranglement et perturbations alors que des files de camions s’étiraient aux portes frontalières avec la Chine depuis la mise en place de contrôles épidémiologiques renforcés pour lutter contre l’épidémie.

Le MARD a recommandé aux entreprises exportatrices de se tenir régulièrement informés de la situation d’export-import aux portes frontalières à Lang Son pour rajuster leur plan de production en fonction du marché.

Il a également proposé aux provinces de suivre de près la situation locale de production et de circulation de produits agricoles, d’encourager les entreprises à renforcer leurs achats et à développer leurs ventes sur le marché domestique.

La province de Lang Son fait partie du couloir économique Nanning (Chine) - Lang Son - Hanoï - Hai Phong. Dotée de 12 portes frontalières, elle est aussi, pour la Chine, l’une des principales portes d’entrée vers l’Asie du Sud-Est.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.