24/04/2021 19:35
Avec ses ventes élevées de produits alimentaires et sa position de principal centre de transbordement fournissant des marchandises aux pays de l’ASEAN et à la Chine, le Vietnam offre des perspectives intéressantes aux exportateurs russes, a déclaré la vice-présidente de l’Association d’amitié Russie - Vietnam (RVFA), Regina Budarina.
>>Promouvoir le commerce des produits agricoles entre le Vietnam et la Russie
>>L’ancien ambassadeur russe apprécie les perspectives du partenariat Vietnam - Russie
>>Développement vigoureux de la coopération russo-vietnamienne

Vue du séminaire le 23 avril à Moscou. Photo : VNA/CVN

Dans son discours prononcé lors d’un séminaire tenu vendredi 23 avril à Moscou sur les perspectives d’importation et d’exportation entre les deux pays, Budarina a noté que les exportations dans les secteurs non liés aux ressources de la Russie vers le Vietnam ont augmenté d’environ 45% l’an dernier.

Lors de cet événement, le chef de l’Office du commerce du Vietnam en Russie, Duong Hoàng Minh, a examiné la croissance du Vietnam en 2020 malgré la pandémie de COVID-19.  Le pays a enregistré une croissance de 2,9% en 2020, taux qui devrait atteindre 7% cette année.

Selon le Service fédéral des douanes de la Russie, en 2020, le commerce entre les deux pays s’élevait à 5,7 milliards d'USD, en hausse de 15% par rapport à 2019 et de 50% par rapport à 2016. Les exportations russes vers le Vietnam et les exportations vietnamiennes vers la Russie ont atteint respectivement 1,6 et 4 milliards d'USD, en hausse de 43%  et 7% sur un an.

Duong Hoàng Minh a noté qu’avec la mise en œuvre de l’Accord de libre-échange entre le Vietnam et l’Union économique eurasiatique, les entreprises russes voient une excellente chance d’expédier des marchandises au Vietnam ainsi que d’investir dans la production au Vietnam pour l’exportation vers les pays membres de l’ASEAN et  d’autres marchés avec lesquels le Vietnam a conclu un accord de libre-échange.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi