31/08/2016 14:24
L’augmentation des activités de Heineken NV au Vietnam par l’acquisition de la brasserie Carlsberg AS témoigne de son ambition de s’implanter fermement au Vietnam, dont l'économie est l'une des plus dynamiques du monde pour les marques internationales de bière, selon Bloomberg. 
>>Bière : les géants mondiaux lorgnent le marché vietnamien

Une chaîne de production de Habeco. Photo : Huy Hùng/VNA/CVN

Le marché vietnamien des boissons a vu arriver plusieurs géants comme Heineken (Pays-Bas), Thai Beverage PCL (Thaïlande), ou encore Asahi Group Holdings Ltd. (Japon).

Depuis 2010-2015, la consommation de bière dans les pays d'Asie du Sud-Est a augmenté de près de 40%, selon l’Association vietnamienne de la bière, de l'alcool et des boissons. Les Vietnamiens devraient consommer plus de 4,04 milliards de litres de bière cette année, contre 3,88 milliards de litres en 2015, la consommation la plus élevée de toute l’Asie du Sud-Est, selon un rapport publié par Euromonitor International. Selon les prévisions de ce groupe, les personnes pouvant légalement consommer des boissons alcoolisées devraient être de 72,4 millions en 2021, contre 68,7 millions aujourd’hui.

Toujours selon l’Association nationale de la bière, de l'alcool et des boissons, Sabeco est le premier brasseur au Vietnam avec des ventes représentant 40% du marché en 2015, suivis par Heineken et Habeco avec 20%, et Carlsberg, avec 10%.

L’attrait du marché vietnamien des boissons est moins marqué par les marques nationales qu’au Japon ou en Thaïlande où les celles-ci représentent encore 90% des ventes, a souligné un analyste d’Euromonitor, Andrea Lianto. Au Vietnam, les marques de bière nationales ne représentaient que 63% du marché en 2015, laissant une grande place aux marques étrangères.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite inoubliable à Quang Ninh pour les étudiants de l’IFI

L’hôtel Saigon - Ha Long, un 4 étoiles au cœur de la baie La célèbre baie de Ha Long, située à Quang Ninh (Nord), est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature du monde. L’hôtel Saigon - Ha Long, relevant du voyagiste Saigontourist, est l’un des premiers hôtels de luxe à s’y implanter.