27/09/2016 19:31
«Le marché européen – Nouvelles opportunités et nouveaux défis pour les exportateurs vietnamiens» était le thème d’une conférence sur les échanges commerciaux entre entreprises vietnamiennes et européennes, organisée le 27 septembre à Hanoï.
>>Les excellentes perspectives du marché de la grande distribution
>>De plus en plus de produits vietnamiens dans des supermarchés européens

Fabrication de meubles pour l'exportation à Binh Duong (Sud).
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

Selon Ta Hoàng Linh, directeur adjoint du Département de promotion du commerce (ministère de l’Industrie et du Commerce), l'organisateur de cet événement, les relations diplomatiques entre le Vietnam et l’Union européenne (UE) établies le 28 novembre 1990 se sont vivement développées en tous domaines. Le commerce bilatéral est depuis multiplié par dix en atteignant 41,4 milliards de dollars en 2015.

En juin 2016, leurs échanges s'élevaient à 212 milliards, dont 162 milliards d'exportations vietnamiennes.

L’UE est le deuxième partenaire en commerce et le premier marché d’export du Vietnam. L’entrée en vigueur de l’Accord de libre-échange Vietnam - UE, prévue en 2018, contribuera à augmenter d'entre 4% et 6% les exportations vietnamiennes en UE chaque année.

Cet accord créera des opportunités d’export de produits essentiels du Vietnam tels que du textile et de l'habillement, des chaussures et des produits aquacoles, a estimé Trân Ngoc Quân, directeur adjoint du Département du marché européen (ministère de l'Industrie et du Commerce). Il offrira des assistances techniques et de formation aux entreprises vietnamiennes, permettant d’améliorer la qualité de leurs produits ainsi que leur compétitivité sur le marché étranger.

Sept années après l'entrée en vigueur de cet accord, l'UE aura éliminé 99,2% de ses lignes tarifaires qui concernent 99,7% des exportations du Vietnam dans cette zone.

L'UE va notamment lever les barrières tarifaires sur les vêtements, les chaussures et produits halieutiques, à l'exclusion du thon en conserve et des boulettes de poisson.

Le Vietnam va également ouvrir son marché pour la plupart des produits alimentaires de l'UE, à la fois bruts et transformés.

Depuis 2010, les exportations vietnamiennes en UE se sont fortement développées. Elles connaissent une croissance annuelle moyenne de 15% à 17%. Les importations vietnamiennes de produits européens augmentent chaque année de 5% à 7%.
 
VNA/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

Binh Thuân vise un tourisme durable En plus de déployer des mesures pour diversifier ses services touristiques, améliorer la qualité et promouvoir son image, la province de Binh Thuân (Centre) se concentre sur le renforcement de la coopération et de la connectivité dans le tourisme.