07/11/2017 11:25
L’ouverture de la première station d’essence de l’Idemitsu Q8, une entreprise aux capitaux 100% étrangers, a animé le marché du pétrole au Vietnam.
>>La société américaine AES veut investir dans une centrale thermique au gaz au Vietnam
>>Pétrole : signature d’un accord de coopération pour le projet gazier national B-O Mon

Une station-service de l’Idemitsu Q8 à Hanoï. Photo : Xehay/CVN

Idemitsu Q8 Petroleum LLC est la première entreprise étrangère à construire et exploiter une station-service au Vietnam, à l’intérieur du parc industriel Thang Long de Hanoï, qui abrite les infrastructures de nombreuses entreprises japonaises.

M. Nobuyuki Nakamura, représentant du Bureau de Idemitsu Kosan à Hanoï, a dévoilé que son entreprise va ouvrir 10 stations-services supplémentaires entre 2017 à 2018 au Nord du pays.

La concurrence des entreprises étrangères

Actuellement, ce secteur est soumis partiellement au contrôle de l’État vietnamien, qui peut notamment fixer les prix. On récence 29 détaillants de pétrole détenant plus de 1.400 stations-services dans le pays. Petrolimex détient plus de 50% de parts du marché, PV Oil, plus de 20%, Saigon Petro, 6%, Mipec Petro, 6%...

Selon le Groupe national du pétrole et du gaz du Vietnam (PetroVietnam - PVN), en 2018 risque encore d’augmenter. Aussi, la présence de cette entreprise 100% japonaise et celle de Kuwait sur le marché pétrolier national fait pression sur des entreprises nationales vietnamiennes du secteur même si en même temps, cela les encourage à évoluer dans le bon sens.

Malgré les potentiels effets positifs que cela pourrait engendrer, le dirigeant de l'Association du pétrole et du gaz du Vietnam a fait savoir que l’entrée d’entreprises étrangères sur le marché pétrolier du Vietnam comporte également des désavantages. L’État ne pourra plus par exemple conserver une influence significative sur les entreprises du marché, si celui-ci est dominé par les entreprises issues exclusivement d’IDE.

Vân Du/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.