06/09/2019 23:10
Au moment de la rentrée scolaire, la question du logement est une des grandes préoccupations pour les étudiants.
>>Ville «intelligente» : les Hanoïens au cœur du concept
>>Le marché nocturne des étudiants à Thu Duc

Zone B de la cité étudiante de l’Université nationale de Hô Chi Minh-Ville.
Photo: Thanh Thao/CVN

Normalement, pour les nouveaux étudiants, vivre en auberge de jeunesse universitaire ou en résidence universitaire (l’internat) est une bonne solution car ce type d’hébergement favorise les rencontres, l’acquisition d’expériences et la naissance de nouvelles amitiés.

"Je ne sais pas quel hébergement est le mieux sécurisé car je suis nouvelle. Les auberges de jeunesse universitaire possèdent de nombreuses infrastructures pour les activités parascolaires et sont bien protégés. C’est la raison pour laquelle je m’inscris à l’internat", Lê Thi Thanh Thanh, étudiante de première année qui vient de choisir la cité étudiante de l’Université nationale de Hô Chi Minh pour vivre.

Pham Hai Duong, nouveau étudiant de l'Université des Sciences naturelles de Hô Chi Minh-Ville, et Thai Vinh Khang, nouveau étudiant de l'Université d'économie et de droit, ont également fait le choix de l’hébergement en auberge de jeunesse universitaire, car les prix sont abordables. C’est le lieu idéal pour la vie en collectivité.

Pour beaucoup de jeunes, l’hébergement en cité universitaire est le meilleur choix possible car  ils ne connaissent pas le réseau de transport, des bus, en dehors du campus universitaire. C’est, d’ailleur, pour cette raison que les demandes d'inscription à l'internat sont très nombreuses.

Cette année, la cité étudiante de l’Université nationale de Hô Chi Minh accueille tous ses nouveaux étudiants et acceptent les demandes d'inscription d’élèves venant d’autres écoles de la mégapole du Sud, avec pour condition une lettre d'introduction de leur établissement.

De plus, en ce mois de septembre 2019, on inaugurera la Maison culturelle des étudiants dans la cité. Avec une superficie de 5.442 m2, ce bâtiment de 7 étages dispose d’installations modernes. Selon Quach Hai Dat, directeur de la cette maison, ce centre vise à promouvoir les activités culturelles, sportives et éducatives pour répondre aux différents besoins des étudiants.

L’hébergement en studio ou appartement en forte concurrence

Un studio à louer à Hanoï.
Photo: CTV/CVN

Les étudiants qui souhaitent vivre en dehors du campus peuvent choisir de louer un studio ou un appartement.

Actuellement, la location d’un studio de 20 m2 varie entre 1,5 à 3 millions de dôngs à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville. Des charges sont ajoutées en fonction de l’espace, de l’état et lieu. En moyenne, la location d’un appartement de 50 m2 coûte entre 4,5 à 6 millions de dôngs.

Avec un revenu stable et de faibles risques, de nombreux investisseurs s’intéressent aux studios et appartements à louer, notamment pour les étudiants et les travailleurs immigrants.

Le marché de l’hébergement pour les étudiants et travailleurs immigrants connaît une forte concurrence au Vietnam. Actuellement, les locataires ont beaucoup de choix, notamment : hôtels, auberges, hébergement chez l’habitant, appartements, studios…

Il est donc important, pour les investisseurs dans ce secteur,  de choisir l’emplacement, de déterminer un loyer raisonnable et de trouver la meilleure solution de gestion pour réduire les coûts d’investissement…

Nguyên Tùng/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.