14/03/2019 00:18
La taille du e-commerce au Vietnam a augmenté de plus de 30% pour atteindre environ 7,8 milliards de dollars en 2018, contre seulement 4 milliards de dollars en 2015, selon un responsable du ministère de l’Industrie et du Commerce.

>>300 entreprises sondent les opportunités de vente sur Amazon
>>Renforcement des exportations via la plateforme d'e-commerce
>>L’e-commerce vietnamien atteindra 10 milliards de dollars d’ici 2020
 

Lors de la conférence de presse, le 12 mars à Hanoï. Photo: VNA/CVN


Si le taux de croissance est maintenu à 30% en 2019 et 2020, le marché atteindra 13 milliards de dollars l’an prochain, ce qui est supérieur à l’objectif de 10 milliards de dollars fixé dans le plan directeur de développement du commerce électronique, a indiqué Nguyên Ky Minh, directeur du Centre de développement du commerce électronique (EcomViet) relevant de l’Agence du commerce électronique et de l’économie numérique (iDEA).

Cependant, un environnement et un écosystème favorables sont nécessaires au développement du commerce électronique, a-t-il déclaré, soulignant l’importance des infrastructures des télécommunications de l’information avancées pour faciliter l’accès de la population à Internet via des appareils mobiles et renforcer leur confiance dans les transactions en ligne.

Nguyên Ky Minh a également souligné la nécessité de développer des services logistiques et d’améliorer l’accès des entreprises en ligne aux services publics et aux sources de capitaux.

Lors d’une conférence de presse, mardi 12 mars à Hano
ï, l’iDEA et l’Association du commerce électronique du Vietnam (VECOM), ont annoncé que le Forum du commerce électronique du Vietnam 2019 aura lieu le 15 mars à Dà Nang, le 26 mars à Hanoï et le 28 mars à Hô Chi Minh-Ville.

Le chef du bureau de la VECOM, Trân Van Trong, a déclaré que le forum se focalisera sur les tendances du marché du commerce électronique, des solutions d’assistance au commerce électronique, les impacts de la technologie, en particulier de l’intelligence artificielle, sur les entreprises; et des facteurs décisifs pour les start-up en ligne.

Les experts discuteront également d’autres questions brûlantes qui touchent directement de nombreuses entreprises telles que la concurrence, le couloir juridique et la quatrième révolution industrielle. De plus, les jeunes pousses peuvent apprendre des expériences en matière de commerce électronique partagées lors du forum.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle